Nets

Les Nets résistent au comeback des Wizards : victoire 119-118, Kyrie a fait du Kyrie et… LaMarcus Aldridge a fait du KD

LMA en mode 2015, tout va bien !

Source image : NBA League Pass

Après la défaite dans les dernières secondes à Cleveland lors du MLK Day, les Nets voulaient rebondir dans la capitale cette nuit face aux Wizards. Et cette fois-ci, la rencontre a basculé du côté de Brooklyn, porté notamment par Kyrie Irving et un… LaMarcus Aldridge bien vintage !

Pour la petite box score maison, c’est par ici

Pas de Kevin Durant, et c’est donc en toute logique que LaMarcus Aldridge a pris les choses en main pour remettre les Nets sur les bons rails. Cette phrase symbolise assez bien la saison des Nets mais c’est bel et bien LMA qui a le plus step-up sur le parquet des Wizards en ce mercredi panzani : 27 points, 6 rebonds, 3 passes et 2 contres en 32 minutes, le tout à 11/15 au tir et 5/5 aux lancers-francs. Si nous sommes bien en 2022, on avait comme l’impression d’être revenu plusieurs années en arrière du côté de D.C., quand l’ami LaMarcus était dans son prime aux Blazers ou aux Spurs. Dès le premier quart-temps, en sortie de banc, Aldridge a sorti une mixtape à mi-distance, que ce soit en pick & pop ou simplement au poste bas. Ficelle, ficelle, ficelle… beaucoup trop facile pour le vétéran de 36 ans. À son avantage tout au long de la rencontre, c’est encore LMA qui s’est illustré dans le money time au moment où les Wizards jetaient toutes leurs forces dans la bataille pour arracher la win après une belle remontée. Kyrie Irving était sur le terrain, James Harden aussi, et pourtant c’est LaMarcus qui a eu des ballons dans le clutch. Bref tout est normal. Résultat ? Deux paniers consécutifs dans les trois dernières minutes, deux lancers-francs supplémentaires après une faute cadeau de Montrezl Harrell, et un score qui passe de 113-111 à 119-115. La marche était trop haute pour les Wizards, même si Kyle Kuzma est encore passé à deux doigts de devenir le GOAT dans une fin de match un peu folle où… un assistant des Nets est venu donner un coup de main à la défense de Brooklyn (checkez plus bas), et où les Wizards ont eu deux opportunités pour planter le buzzer qui tue. Brique de Kuz, brique de Spencer Dinwiddie, qui aurait sans doute bien aimé jouer un mauvais tour à son ancienne franchise.

Finalement, Brooklyn a donc tenu malgré un quatrième quart pas ouf du tout (32-22 pour Washington) et cette performance de LaMarcus Aldridge – record aux points cette saison – symbolise bien la grosse campagne du revenant cette année. Si les Nets connaissent une régulière remplie de turbulences, LMA fait clairement le taf alors qu’on pensait ne plus le revoir sur un parquet NBA il y a encore quelques mois. Cependant, Aldridge n’a pas été tout seul cette nuit. En mode préchauffage lors de ses quatre premiers matchs cette saison, Kyrie Irving a fait du Kyrie Irving. Grosse mixtape en première mi-temps avec 22 pions, des actions en mode Uncle Drew où Kyrie transforme le basket en art, et deux lay-ups importants dans le dernier quart pour aider Brooklyn à tenir le coup. 30 points et 7 caviars au final à 13/23 au tir, c’est propre, beaucoup plus propre qu’un James Harden (18 points et 8 turnovers à 7/21 au tir dont 0/5 de loin, avec tout de même 8 rebonds et 9 passes) pas forcément des plus inspirés. Les contributions de Patty Mills (17 points, 5/7 de loin), du rookie Day’Ron Sharpe (14 points, 6 rebonds, 1 interception, 1 contre en 16 minutes) et même du jeunot Kessler Edwards (5 points dont deux paniers dans le quatrième, 4 rebonds, 3 interceptions) ont cependant suffi pour faire la diff’ face à la bande à Bradley Beal (23 points), qui tombe pour la deuxième fois en trois matchs à la maison.

Victoire 119-118 au final pour Brooklyn, victoire permettant aux hommes de Steve Nash de repartir de l’avant après la défaite du côté de Cleveland lundi soir. Merci LaMarcus Aldridge, merci Kyrie Irving, rendez-vous désormais à San Antonio pour la prochaine étape du road-trip des Nets.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top