News NBA

Devin Booker et Darius Garland élus joueurs de la semaine en NBA : grosses stats et bilan parfait, c’est la formule magique

Ils peuvent avoir le sourire !

Source image : YouTube

Alors qu’on est en plein dans le MLK Day, la NBA n’a pas oublié de nommer les meilleurs joueurs de la semaine dernière en ce lundi 17 janvier. Les heureux élus ? Il faut aller du côté de Phoenix et Cleveland pour les trouver : Devin Booker et Darius Garland !

Déjà récompensé pour ses grosses perfs fin novembre, Book rafle donc son deuxième trophée de Player of the Week à l’Ouest, lui qui a aidé les Suns à terminer la semaine avec un bilan parfait de trois victoires en autant de matchs. Bon, pour être honnête, les Cactus n’ont pas eu le calendrier le plus dur du monde avec trois déplacements à Toronto, Indiana et Detroit, mais il fallait quand même faire le taf et Devin s’est justement assuré qu’il soit bien fait : 27 points de moyenne sur la semaine, 4,3 rebonds, 3,3 passes, le tout à 46,4% au tir dont 36% du parking et 76,9% aux lancers-francs, c’est plutôt propre. Le seul qui a véritablement réussi à perturber Booker la semaine dernière, c’est The Raptor, la mascotte de Toronto. Mais après son match moyen face aux Dinos, Booker a enchaîné avec 35 points sur le parquet des Pacers, avant d’en planter 30 dans son Michigan natal face aux Pistons. Grâce aux prestations de D-Book, les Suns ont véritablement repris leur marche en avant après avoir fini l’année 2021 un peu sur les rotules. Juste pour info avant de passer à la suite, Phoenix c’est six succès en sept rencontres en 2022, et une première place de l’Ouest confortée avec un bilan global de 33 victoires pour 9 défaites, soit 2,5 matchs d’avance sur le second (Golden State).

De l’autre côté du pays, c’est Darius Garland qui est récompensé. Si Cleveland est au milieu d’une vague de froid général, le meneur des Cavs est lui hyper chaud : 32 points et 8 passes contre les Spurs vendredi, 27 points – 18 caviars face au Thunder un jour plus tard, autant dire qu’il a affolé les compteurs le jeunot. Et si ses deux perfs précédentes étaient plus discrètes niveau scoring (12 et 11 points), il a absolument régalé à la distribution contre Sacramento et Utah (25 assists sur les deux matchs, avec en plus un triple-double face au Jazz). Au global, sur l’ensemble de la semaine dernière, Garland propose des stats d’un prime Chris Paul avec 20,5 points, 12,8 passes décisives, 6 rebonds et 1 interception de moyenne. Lourd, lourd, lourd. Et surtout, au milieu de tout ça, il y a quatre succès en autant de rencontres sur les sept derniers jours. Une nouvelle preuve que la hype qui entoure ces Cavs 2021-22 est vraiment justifiée. Cleveland aussi avait connu une période difficile entre fin décembre et début janvier mais celle-ci semble désormais derrière la bande à Darius, sur six victoires en huit matchs. De quoi solidifier leur place dans le Top 6 de l’Est. Et si ce titre de joueur de la semaine est une première pour Garland cette saison, ce n’est pas une première pour les Cavs puisque Jarrett Allen avait également remporté la mise en début de saison. On attend désormais Evan Mobley, comme ça le compte est bon.

Quand vous noircissez les feuilles de stats et que vous gagnez tous les matchs, vous avez une bonne chance de repartir avec le titre de meilleur joueur de la semaine : Devin Booker et Darius Garland ont coché les deux cases, et aujourd’hui ils sont récompensés. Good job !

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top