Raptors

Pascal Siakam en mode All-Star : 30 points, 10 rebonds et 10 passes, Toronto sort une Masterclass collective à Milwaukee !

Pascal Siakam Raptors 16 janvier 2022

Pascal Siakam a régalé cette nuit contre les Bucks.

Source image : NBA League Pass

Les Bucks voulaient profiter de la réception des Raptors pour confirmer la grosse victoire de jeudi contre les Warriors. Une mission réaliste sur le papier mais c’était sans compter le fighting spirit des Canadiens, menés par un Pascal Siakam taille patron. C’est parti pour le récap !

Pour la boxscore faite maison de la masterclass des Raptors, c’est juste ici. 

Au lendemain d’une grosse défaite à Detroit, l’heure était au rachat du côté de Toronto. Une opération rédemption qui avait des airs d’Everest puisqu’il fallait se coltiner Milwaukee sur son terrain. Un back-to-back sans Scottie Barnes ni Gary Trent Jr. et contre une équipe qui vient de piétiner Golden State, on a vu plus facile comme défi. Le début de match confirme justement les craintes d’un affrontement entre David et Goliath. Fred VanVleet bien gêné par Wes Matthews, Pascal Siakam marqué par Giannis, Toronto ne trouve aucune solution et Milwaukee déroule tranquillement. Les Raptors laissent passer l’orage et grignotent le retard, bien aidés par une défense qui a monté un véritable mur devant le Greek Freak. Nick Nurse a opté pour une rotation type Playoffs et ses joueurs ont entendu le message : on se bat comme des lions sur chaque ballon pour ne pas avoir le moindre regret au coup de sifflet final. OG Anunoby vendange mais compense par un hustle de tous les instants, Precious Achiuwa fait un match hyper sérieux en défense alors que Chris Boucher rappelle pourquoi il était l’un des meilleurs remplaçants l’an dernier. On se garde un spot spécial pour un garçon encore plus spécial : MR PASCAL SIAKAM. Les coups de chaud de Fred VanVleet ont eu tendance à lui faire de l’ombre mais le Camerounais fait toujours autant le taf et il a décidé qu’il s’agissait de son grand soir. 30 points, 10 rebonds, 10 passes, une véritable masterclass ponctuée d’une énorme dose de clutch dans le money time (il marque les sept derniers points des siens dont une bombe ultra importante du parking) pour aller arracher une victoire majuscule dans le Wisconsin. Une performance XXL qui, on l’espère, en appellera d’autres.

Si les Raptors peuvent avoir le sourire, les fans des Bucks peuvent tirer un peu la tronche après ce match. Certes, Giannis a encore fait ses stats et son adresse sur la ligne fait bien plaisir, mais autour de lui ça a été un peu le désert. Les valeureux Portis et Allen du début de match sont vite rentrés dans le rang alors que Khris Middleton était dans un jour sans au tir. L’apport du banc a été insignifiant et Mike Budenholzer a vite compris que mettre Jordan Nwora sur Fred VanVleet risquait de transformer ce dernier en Steph Curry. Si la belle victoire contre les Dubs avait laissé entrevoir du lourd pour la suite, cette défaite va replonger Milwaukee dans le doute. C’est le cinquième revers sur les sept derniers matchs pour les Daims. Attention, les Sixers et les Cavs poussent derrière !

Pascal Siakam et les Raptors ont joué un bien vilain tour aux Bucks ! Malgré un back-to-back dans les jambes, les dinos remportent une victoire XXL dans le Wisconsin. Le Nord peut être fier de ses protégés !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top