Bulls

Zach LaVine touché au genou : IRM à venir, normalement c’est pas grand-chose mais on croise quand même fort les doigts

Pas trop le genre d’image qu’on kiffe…

Source image : YouTube

Quatre minutes. Zach LaVine n’a joué que quatre minutes dans le choc face aux Warriors cette nuit, la faute à un bobo au genou gauche au début du premier quart-temps. Est-ce qu’il y a des raisons de s’inquiéter ? D’après les premiers retours, la blessure ne serait pas sérieuse mais ça demande confirmation.

Et la confirmation devrait arriver ce samedi. Comme l’indique ESPN, Zach LaVine ne sera pas du déplacement à Boston ce soir, l’arrière star des Taureaux devant passer une IRM aujourd’hui à Chicago. Bien évidemment, on croise les doigts bien fort pour que ce petit pépin au genou reste justement un petit pépin, car on vous rappelle juste que LaVine avait subi une rupture d’un ligament croisé sur ce même genou en 2017. Si vous n’étiez pas devant le Bulls – Warriors de cette nuit, sachez que l’ami Zach s’est blessé suite à rebond offensif, lui qui est immédiatement allé rejoindre le vestiaire après une faute. Sur les images, y’a rien de flagrant et c’est ce qui nous rassure un peu. Autre signe encourageant, LaVine aurait quitté le United Center en marchant à peu près normalement et a même déclaré à ses copains qu’il n’y avait rien de sérieux par rapport à sa blessure si l’on en croit K.C. Johnson de NBC Sports Chicago. Pourvu qu’il dise vrai. L’IRM que LaVine passera ce samedi a avant tout pour objectif d’écarter tout diagnostic pouvant s’avérer problématique pour la suite. Toujours selon Johnson, cela fait plusieurs matchs que Zach joue avec un genou qui siffle un peu et comme vous pouvez l’imaginer, la blessure de cette nuit n’a pas arrangé les choses. Mais un peu de repos devrait suffire pour régler ça.

La sortie sur blessure de Zach LaVine symbolise forcément un peu la soirée pourrave vécue par les Bulls cette nuit. Après la taule reçue par les Nets en milieu de semaine au United Center, les hommes de Billy Donovan voulaient réagir face à un autre cador – les Warriors – mais suite à la sortie de Zach, ils ont véritablement pris l’eau pour finalement s’incliner… 138-96. Cela ne remet évidemment pas en cause la formidable première partie de saison des Taureaux, mais il est clair que l’équipe de Chi-Town est dans le dur actuellement avec trois défaites en quatre matchs après la streak de neuf succès. L’absence d’Alex Caruso pèse pas mal, celle de Javonte Green aussi, Derrick Jones Jr. vient de rejoindre l’infirmerie pour plusieurs semaines, tout ça au milieu d’un calendrier pas facile, forcément Chicago y laisse des plumes. Cependant, pas mal d’équipes à travers la NBA connaissent actuellement des petits passages à vide alors qu’on vient d’arriver au milieu de la saison régulière : c’était le cas des Warriors avant leur victoire à Chicago, c’est le cas également d’Utah, Brooklyn ou encore Milwaukee. Les hauts et les bas d’une campagne de 82 matchs quoi…

On va désormais garder un œil attentif sur les prochaines infos en provenance de Chicago, qui devraient tomber dans les heures qui viennent. En espérant que l’optimisme exprimé par Zach LaVine et les Bulls soit effectivement confirmé. 

Source texte : ESPN, NBC Sports Chicago

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top