Bucks

DeMarcus Cousins coupé par les Bucks : les perfs de Boogie n’ont pas suffi, quel avenir pour DMC en NBA ?

DeMarcus Cousins 24/06/2020

La tête de DMC quand il a appris la nouvelle…

Source image : YouTube

Recruté par les Bucks à la fin du mois de novembre pour combler un trou dans la raquette suite à l’opération du pivot Brook Lopez, DeMarcus Cousins ne sera finalement pas conservé par les champions en titre. Dommage, pourtant DMC avait plutôt bien fait le taf…

La nouvelle a été balancée par Adrian Wojnarowski d’ESPN. Un peu plus d’un mois après avoir recruté DeMarcus Cousins avec un contrat non garanti, les Bucks ont décidé de se séparer du pivot de 31 ans. Pourquoi maintenant alors que DMC reste sur une perf à 15 points – 10 rebonds – 3 interceptions cette nuit face à Toronto et que Brook Lopez est toujours abonné à l’infirmerie ? Tout simplement parce que ce vendredi, c’est la date où les contrats non garantis le deviennent. Les Bucks ont préféré opter pour la flexibilité en lieu et place de Boogie, eux qui libèrent ainsi un spot dans leur effectif à un mois et dix jours de la NBA Trade Deadline. On voit plusieurs équipes agir de la sorte en ce moment, les Lakers par exemple ont récemment transféré Rajon Rondo à Cleveland et pourraient également dégager DeAndre Jordan et Kent Bazemore. La deadline de février, ça se prépare et les franchises NBA aiment avoir des options pour réaliser les ajustements qui leur semblent nécessaires en vue de la deuxième partie de saison et surtout les Playoffs. Cependant, la décision peut surprendre un peu dans le sens où Cousins a lâché quelques belles perfs durant son passage chez les champions 2021 : 17 matchs joués au total, 9 points de moyenne avec presque 6 rebonds en 17 minutes, bref une production de qualité pour cette équipe de Milwaukee qui avait besoin de se renforcer à l’intérieur et qui a remporté 11 matchs pour 6 défaites avec Cousins. Le manager général des Bucks Jon Horst l’a dit lui-même, « Sans lui, on n’aurait pas réussi à traverser ce passage difficile aussi bien », d’accord mais pas sûr que ça console l’ami DeMarcus tout ça.

Depuis ses gros problèmes de blessures, Cousins enchaîne les petites missions à droite à gauche et pour l’instant, il n’arrive pas à retrouver un vrai toit malgré des contributions intéressantes. Il s’était notamment illustré chez les Clippers lors des derniers Playoffs, là il a bien apporté à Milwaukee mais ça ne suffit pas. Du coup, c’est quoi l’avenir de DMC en NBA ? Est-ce que ce passage chez les Bucks va lui permettre de retrouver une nouvelle équipe dans pas longtemps ? Est-ce que Milwaukee peut envisager de le recruter à nouveau à l’avenir si jamais l’occasion se présente ? Jon Horst n’a en tout cas pas écarté l’idée si l’on en croit ses propos, mais en attendant Cousins va devoir prendre son mal en patience, une nouvelle fois. On reste cependant optimiste concernant Boogie, qui a encore prouvé cette saison qu’il savait se tenir prêt et qu’il pouvait être statistiquement très productif en un temps de jeu limité. Vous ajoutez à ça une belle expérience NBA et vous obtenez un vétéran qui peut intéresser du monde, encore plus dans le climat COVID actuel où des opportunités peuvent rapidement s’ouvrir un peu partout, même pour une période limitée.

Allez, courage DeMarcus, tu as fait tout ce qu’il fallait, y’a pas de regrets à avoir. Au contraire, ton passage aux Bucks a été plutôt convaincant et quelque chose nous dit que tu vas rapidement recevoir quelques coups de fil pour pouvoir enfiler à nouveau un maillot NBA. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top