News NBA

James Harden atteint la barre des 2 500 tirs primés en carrière : Steph Curry, Reggie Miller et Ray Allen vont devoir ajouter une chaise à leur table

James Harden Nets 17 novembre 2021

Un sacré exploit, quoi qu’on en dise.

Source image : NBA League Pass

Avec ses 34 points, 10 rebonds et 8 caviars, James Harden a rappelé à tout le monde qu’il pouvait toujours être le grand James Harden. Mais en plus de sa performance XXL, le Barbu est rentré dans le cercle des hommes ayant planté 2 500 tirs à 3-points en carrière !

Et ça, c’est quand même pas rien. C’est pas rien quand on sait que seulement trois autres joueurs dans l’histoire de la NBA ont réussi le même exploit : Stephen Curry (2 940 en carrière), Ray Allen (2 973) et Reggie Miller (2 560). Trois joueurs considérés par beaucoup comme les meilleurs snipers all-time. Dans cette catégorie, James Harden voit rarement son nom apparaître car il ne shoote pas avec la même efficacité que Steph, Jesus et Reggie (36,3 % en carrière pour Harden, entre 39,5 et 43,3% pour les trois autres), mais il est bel et bien assis à leur table à présent avec un total de 2 502 tirs primés (3/8 cette nuit dans le derby new-yorkais). Ramesse est arrivé à ce total en enchaînant les saisons de folie à Houston, où il a notamment sorti deux des dix campagnes les plus prolifiques de l’histoire à 3-points. 378 tirs primés en 2018-19 (deuxième total all-time derrière les 402 de Stephen Curry), 299 en 2019-20 (sixième total de l’histoire). Dans le Daryl Morey basketball où les analytics font la loi, Harden est devenu un scoreur inarrêtable qui a fait du 3-points un aspect essentiel de son jeu, avec les pénétrations et les lancers-francs. Entre 2018 et 2020, ses trois plus grandes campagnes au scoring, Harden tentait en moyenne au moins dix tirs primés par rencontre, et même 13,2 en 2018-19. Quand vous en tirez autant et que vous tournez à un pourcentage de réussite honorable de 36-37% (c’est-à-dire 4-5 réussites par soir), le total monte vite, très très vite.

Depuis son arrivée à Brooklyn, les chiffres de James Harden au scoring ont baissé, tout comme son nombre de 3-points marqués par soir (2,7) malgré un pourcentage de réussite relativement similaire (plus de 36%). Cependant, Ramesse peut clairement envisager de grimper sur le podium des shooteurs à 3-points les plus prolifiques de l’histoire dès cette saison. Il ne lui faut que 59 tirs primés supplémentaires pour dépasser la légende des Pacers Reggie Miller. Pour rattraper Ray Allen par contre, va falloir patienter encore un peu et concernant Stephen Curry, disons que ça risque d’être un poil compliqué.

James Harden a inscrit plus de 2 500 tirs primés dans sa carrière en l’espace de quasiment 900 matchs de saison régulière. Quoi qu’on en dise, et même s’il galère un peu à lancer la machine cette année, c’est un sacré exploit pour l’un des meilleurs scoreurs de sa génération, et même de l’histoire. 

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top