News NBA

Klay Thompson sera de retour avant Noël : déchirez les listes de vos gosses, il est là le meilleur des cadeaux

Klay Thompson

Tic tac, tic tac, tic tac.

Source image : montage TrashTalk

Ce dimanche, Shams Charania a quitté prématurément la table familiale – et snobé les profiteroles – pour gratter un joli tweet. Un an sa déchirure du tendon d’Achille, Klay Thompson participe désormais à tous les entraînements des Warriors. Mieux encore, sa nouvelle date de retour tope maintenant dans la semaine qui précède Noël. On débrief.

Parce que l’on ne précipite pas une convalescence – encore moins avec un crack de la sorte – la nouvelle date de retour de Klay Thompson fait suite à une semaine d’entraînements intensifs. De bons gros coups de coude de Draymond Green dans la tronche, histoire d’être prêt pour « la semaine qui précède Noel ». La date présumée nous vient de Shams Charania et Anthony Slater – les deux insiders de The Athletic – qui, bien que rarement émotifs dans leurs tweets, doivent eux aussi ronger leur frein. Et en même temps, 892 jours après que Klay ait foutu son dernier pied sur un parquet NBA, qui n’est pas impatient de revoir le Splash Bro dans ses œuvres ? Ses défenseurs, bien sûr, mais aussi les actionnaires du dribble : s’ils prennent 0,08€ par cuir posé au sol, ce n’est clairement pas Thompson qui fera gonfler leur portefeuille. M’enfin, l’arrière des Dubs est aujourd’hui complètement guéri de sa blessure et ce mois qui précède son retour sert simplement de training camp. Bien que le cardio ait pris un coup, si l’on en croit les observateurs de ses récents entraînements, son tir reste toujours aussi « meurtrier » et sa dureté sur le poste 2, intacte.

Rendez-vous courant décembre donc, pour profiter d’un Klay Thompson flambant neuf alors auteur de 7 points, 2 rebonds et 3 assists à 2/11 du parking. Plus sérieusement, il ne jouera sûrement pas 36 minutes dès son retour. Il va falloir compter a minima plusieurs semaines avant que le pote de Steph ne reprenne quarante-douze écrans par soir, point central de son jeu, et qu’il se réadapte aux contacts NBA. Quand cela fait deux ans que tu mates les potes depuis le fond de banc – et que tu allumes probablement tous les goûters d’après-match -, un écran de Clint Capela pas annoncé peut te renvoyer à l’hosto vitesse grand V. À 31 ans, une rechute serait terrible pour celui dont le corps nous a déjà privés de grandes soirées. La situation des Warriors – premiers de la Conférence Ouest – est de toute manière idéale pour revenir d’une longue absence sans devoir se précipiter ni faire des matchs qui viennent, une priorité totale. Doucement mais sûrement, c’est l’idée.

Tic-tac, tic-tac, tic-tac : Klay Thompson revient bientôt ! Le mois de décembre s’annonce aussi long qu’incroyable pour les fans de NBA, orphelins de l’un des meilleurs tireurs de l’histoire depuis… trop longtemps.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top