NCAA

Moussa Diabaté cartonne en NCAA : perf’ XXL contre UNLV et poster de folie, retour sur la grande soirée du Frenchie !

Wooooooooow !

Source photo : Marc-Gregor Campredon pour Mgoblog

Peut-être que son nom ne résonne pas encore dans vos oreilles. Mais un conseil, gardez-le bien en tête. Moussa Diabaté, le Frenchie de Michigan, montre de belles choses en ce début de saison NCAA et a véritablement sorti le grand jeu contre UNLV cette nuit, dans la demi-finale du Roman Main Event* à Las Vegas.  

Il a 19 piges, il est né à Paname, il s’est envolé pour les States à 14 ans seulement et aujourd’hui, il fait le bonheur de l’université du Michigan. Ce gars-là, c’est donc Moussa Diabaté. Et son nom est aujourd’hui sur toutes les lèvres du côté d’Ann Arbor. Parce que Moussa vient de sortir la meilleure perf’ de sa jeune carrière NCAA, dans le quatrième match de son année freshman face aux Rebels d’UNLV. 14 points, 7 rebonds, 1 interception, 2 contres, le tout à 6/7 au tir (2/6 aux lancers-francs) en 21 minutes en sortie de banc, avec une activité de tous les instants des deux côtés du terrain pour aider la bande à Juwan Howard à s’imposer 74-61. Clairement, Diabaté a fait la diff’ sur le parquet de la T-Mobile Arena de Las Vegas, et il a surtout fait le show. Mais genre vraiment. L’action de la nuit ? Fermez les yeux, et imaginez un intérieur de 2m11 qui traverse le terrain avant de claquer un tomar monumental sur la tête de son adversaire direct. C’est exactement ce qu’a fait Moussa Diabaté au milieu de la première mi-temps. Le genre d’action qui vous donne des ailes pour tout le reste du match, et Moussa n’est jamais vraiment redescendu.

Parce qu’il était partout. Par-tout ! Non seulement il a claqué cet énorme poster, mais il a également protégé le cercle comme un grand avec deux contres de daron qui méritent également leur place dans les highlights. Ce match contre UNLV vendredi, c’était en quelque sorte la « coming-out party » de Moussa, ce match où il a véritablement marqué les esprits pour la première fois. Non pas qu’il n’avait pas montré de belles choses avant cette rencontre, mais là il a donné un aperçu très très sérieux de son potentiel. Un potentiel qui intéresse vraiment les scouts NBA, et quelque chose nous dit que sa hype va continuer à grimper si Diabaté parvient à enchaîner. Son activité et son intensité sur les parquets ont de quoi séduire beaucoup de monde, tout comme ses qualités athlétiques et sa belle mobilité pour un joueur de sa taille. Typiquement le genre de profil qui est aujourd’hui recherché dans la Grande Ligue US. Bien évidemment, Moussa Diabaté a encore du chemin à parcourir avant de vivre le rêve NBA. Il représente un diamant qu’il faut polir mais clairement, il marque vraiment des points en ce début de saison, tout ça au sein d’une équipe de Michigan qui fait partie des top teams du basket universitaire. Cocorico !

Si vous voulez continuer à suivre l’ascension de Moussa Diabaté, rendez-vous dimanche pour la finale du Roman Main Event entre Michigan et Arizona. Ce sera à 3h30 du matin, sur le même parquet à Vegas. Une nouvelle occasion de briller pour Moussa. 

*Le Roman Main Event est un mini-tournoi de quatre équipes qui s’inscrit dans le cadre de la saison universitaire. Il se déroule à Las Vegas. Michigan, UNLV, Arizona et Wichita State sont les quatre équipes participantes en 2021.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top