Pistons

Cade Cunningham contre Jalen Green, Acte I : peut-être le début d’une grande rivalité, alors préparez le pop-corn !

Les Pistons se déplacent ce soir à Houston pour le match-up attendu des deux premiers picks de la Draft 2021.

Source image : YouTube

Cette nuit, on aura droit à un beau face-à-face entre les rookies Cade Cunningham et Jalen Green, respectivement premier et deuxième choix de la Draft NBA 2021. Les Detroit Pistons et les Houston Rockets s’affronteront pour la première fois de la saison dans le Texas – en antenne nationale s’il vous plaît – et la bataille entre les deux pépites devrait provoquer quelques étincelles. Alors ce soir, c’est pop-corn ! 

« Je voulais être le premier choix de la Draft, mais niveau localisation, je ne voulais pas aller à Detroit. Il n’y a pas grand-chose à faire là-bas. » Il n’a pas fallu longtemps à Jalen Green pour faire monter la mayonnaise en vue d’une future opposition entre les Rockets et les Pistons. Ces mots, qui datent de l’été dernier, n’ont pas dû plaire aux résidents de la Motor City, où évolue désormais un certain Cade Cunningham. Depuis le temps, l’ancien joueur du G League Ignite s’est assagi. Interrogé sur le match de ce soir, il a été assez mesuré dans la façon dont il aborde la rencontre. Un match comme un autre, avec l’objectif de gagner, rien de plus. Mais évidemment, c’est plus la première déclaration qu’on retient pour épicer la confrontation. Le discours est assez similaire du côté de Cade Cunningham, qui va lui revenir dans son Texas natal ce soir : « J’ai joué un tas de matchs de basket dans ma vie, dont des grands matchs qui ont beaucoup compté pour les médias et les fans. Je vais donc essayer d’aborder les choses de la même manière. Ce sont les Pistons contre les Rockets maintenant, on va essayer d’aller gagner » a-t-il déclaré via le Detroit Free Press. Après s’être rencontrés pour la première fois en Summer League, match dans lequel Cade a notamment lâché un dribble bien sale sur Jalen, les deux voudront forcément briller ce soir, quoi qu’ils en disent. Et la hype sera là, même s’ils essayent de la rabaisser, et même si les Pistons et les Rockets sont aujourd’hui dans les bas-fonds du classement. L’un comme l’autre voudra envoyer un message, surtout que les deux ne sont pas les rookies les plus en vue en ce début de saison. Derrière les très belles prestations d’Evan Mobley et Scottie Barnes, Green montre parfois de belles choses mais est globalement irrégulier (13,6 points de moyenne à 35,3% au tir dont 28,6% derrière l’arc), tandis que Cade enchaîne les briquasses (23,2% pour 14,3% à 3-points, avec 10,8 points). Il convient de noter que Cunningham a raté cinq des six premiers matchs des Pistons à cause d’une blessure à la cheville, et galère donc logiquement à trouver son rythme. Au final, ce duel de rookies est une vraie occasion de taper du poing sur la table pour Jalen et Cade.

« II n’y a pas de rivalités individuelles, de rivalités d’équipe. Ce sont les Houston Rockets contre les Detroit Pistons, et si nous regardons les choses autrement, nous risquons de manquer de concentration de toute façon. Nous devons nous assurer de rester concentrés sur notre travail à accomplir et de ne pas nous lancer dans des rivalités ou quoi que ce soit. »

– Dwane Casey, entraîneur des Pistons, via le Detroit Free Press

Malgré les efforts de l’entraîneur en chef de Detroit, ce sera évidemment difficile de ne pas avoir les yeux rivés sur Cade Cunningham et Jalen Green. Ils ont tous les deux été sélectionnés dans le but premier de donner à leur franchise une nouvelle dimension sur le long terme, après le départ de Blake Griffin côté Detroit et James Harden côté Houston. Si aujourd’hui les deux équipes font partie des pires de la NBA (bilan d’une victoire et huit défaites pour Detroit, d’une victoire et neuf défaites pour Houston), il se pourrait que Cunningham et Green se livrent un jour une grande rivalité avec leurs équipes respectives. Et alors, vous vous souviendrez que le premier acte officiel de cette rivalité, c’était le 10 novembre 2021, à Houston.  

Les Rockets et les Pistons sont encore une fois au plus bas de la Ligue, mais cela n’empêchera pas ce match d’être divertissant, et ce serait génial de voir les deux jeunots livrer un match-up digne d’un Luka Magic vs Ice Trae dans leur année rookie. Rendez-vous à 1h30 donc, pop-corn à la main. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top