Bucks

Les Bucks se sont rendus à la Maison Blanche : Président et Champions NBA, la tradition est de retour

Giannis - Maison Blanche Bucks

Le président Joe Biden a honoré le champion NBA lors d’une cérémonie à la Maison Blanche ce lundi.

Source : YouTube

Depuis 1963, le champion NBA se rend toujours à la maison Blanche pour recevoir les félicitations du Président. À cause de raisons politiques puis sanitaires, cette coutume avait pourtant disparu depuis 5 ans. Hier, les Milwaukee Bucks ont renoué avec cette tradition et Giannis Antekokounmpo a bien eu le temps de présenter chaque diamant de sa bague au président Biden : “We did it Joe !”

Les Bucks ont été les premiers champions NBA à visiter la Maison Blanche en cinq ans, à la suite de tensions entre l’ancien président Donald Trump et de nombreux athlètes de la Ligue. Les Cleveland Cavaliers, menés par LeBron James, ont été la dernière équipe à visiter la Maison Blanche en 2016. C’était alors la fin de la présidence Obama. Depuis ce voyage des Cavs, aucun autre vainqueur du titre NBA n’a fait le voyage à Washington D.C. pour rencontrer le POTUS. Stephen Curry et les Golden State Warriors ont été désinvités en 2017 après la déclaration du Chef Curry, qui disait n’avoir aucun intérêt à rencontrer l’ancien Président Donald Trump, ouvrant ainsi le bal des refus. Les Warriors ont zappé à deux reprises Trump, les Raptors ont passé leur tour une fois et les Lakers ont, quant à eux, sauté la visite pour des raisons de sécurité liées à la pandémie. La série a donc pris fin hier avec les joueurs du Wisconsin.

Le commissaire de la NBA, Adam Silver, avait d’ailleurs déclaré que la Ligue n’obligerait pas les franchises à célébrer à la Maison Blanche, quel que soit le Président. Cependant, Joe Biden avait précédemment accueilli les Los Angeles Dodgers et les Tampa Bay Buccaneers au 1600 Pennsylvania Avenue pour célébrer leurs titres post-pandémie. Une preuve supplémentaire que les rapports entre les équipes sportives et l’exécutif semblent s’être largement améliorés.

Ce passage à la maison blanche était aussi l’occasion d’évoquer les deux dernières années écoulées, riches en émotion. Le Président Biden a par exemple loué les Bucks pour leur décision l’année dernière de s’engager dans une grève et de ne pas jouer le match 5 de leur série contre le Magic, à la suite des événement liés à Jacob Blake à Kenosha, Wisconsin.

“Vous avez pris position pour la justice et la paix à la suite de la fusillade de Jacob Blake à Kenosha, dans le Wisconsin, et vous avez fait en sorte que les gens se mobilisent.”

Le président a aussi embelli la journée du Greek Freak en le félicitant pour son ascension impressionnante depuis son enfance à Athènes, en Grèce, jusqu’au sommet de son sport.

“À tout juste 26 ans, vous ne faites que commencer. Ce qui rend cela encore plus spécial, c’est que vous avez gagné le titre avec votre frère, qui est ici aujourd’hui. Et vous rejoignez un autre frère qui a déjà une bague. Quelle incroyable famille ! Des fils qui vivent le rêve d’une famille d’immigrés venus du Nigeria puis de Grèce à la recherche de nouvelles opportunités. Dans les difficultés, ils ont toujours rêvé. Des frères qui ont dû un jour partager les mêmes chaussures de basket, tous les cinq, avant d’arriver en NBA.”.

Les Bucks ont profité de leur voyage à D.C. pour se rendre à la Maison Blanche. Au programme : un bel hommage du POTUS et un souvenir qui devrait rester dans les têtes pendant très longtemps. De quoi être encore plus motivés à l’idée de revenir dans un an ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top