Bulls

La prolongation de Zach LaVine aux Bulls, bientôt plus qu’une formalité ? Si Chicago termine à 82-0, ça ira tout seul

Zach LaVine

Tous les voyants semblent être au vert pour une prolongation du bonhomme à Chicago.

Source image : NBA League Pass

La question planera forcément au-dessus de la franchise de Chicago cette saison, même si les Bulls ont de quoi être confiants aujourd’hui : Zach LaVine, normalement ça prolonge non ? Agent libre l’été prochain, la star des Taureaux aura un choix à faire. Un choix qui pourrait être assez rapide d’après les dernières infos.

Insider bossant pour NBC Sports Chicago, K.C. Johnson s’est rendu sur le podcast de Michael Scotto (HoopsHype) pour discuter du bon début de saison des Bulls mais aussi de l’avenir de Zach LaVine, actuellement dans la dernière année de son contrat et agent non restrictif à l’été 2022. Spoiler, si vous êtes fan des Taureaux, les prochaines lignes devraient vous plaire. Car si l’on en croit K.C., qui cite des sources venant à la fois du camp du joueur et de la franchise, le mariage entre LaVine et les Bulls est fait pour durer. Du côté des dirigeants de Chicago, prolonger Zach représente logiquement la prio. Le nouveau boss des opérations basket Arturas Karnisovas a enchaîné les moves (Nikola Vucevic, DeMar DeRozan, Lonzo Ball, Alex Caruso) pour gagner des matchs sur le court terme et redonner une équipe respectable aux supporters de la Windy City, ce n’est pas pour ne pas investir sur LaVine derrière, lui qui rentre aujourd’hui dans son prime. L’arrière de 26 ans a lâché une pure saison sur le plan offensif l’an passé (27,4 points de moyenne, presque 51% au tir dont 42% du parking et 85% aux lancers-francs), avec une première nomination au All-Star Game en guise de récompense. Il cherche forcément à obtenir un gros pactole à travers son prochain deal et les Bulls vont logiquement lui offrir, eux qui peuvent proposer un contrat de cinq ans à LaVine à hauteur de 200 millions de dollars, un montant qui pourrait même attendre les 235 millions en cas d’extension supermax si Zach devient un joueur All-NBA cette année.

« Zach LaVine adore vivre à Chicago. Il adore l’histoire et l’héritage de cette franchise. J’ai toujours eu cette impression comme quoi on allait se diriger vers une prolongation à long terme. »

– K.C. Johnson

Ça, c’est dans le camp de la franchise. Mais ce qui est peut-être plus intéressant, c’est ce que pense Zach LaVine concernant son avenir à Chicago. Il l’a dit à plusieurs reprises par le passé, il veut non seulement un gros contrat mais il veut surtout jouer dans une équipe compétitive, lui qui n’a jamais goûté aux Playoffs NBA de sa life. D’après K.C. Johnson, LaVine a grandement participé au processus de recrutement de la dernière intersaison, et a mis un pouce bleu aux différentes transactions réalisées par Arturas Karnisovas, qui voulait montrer ses ambitions à sa star avant que cette dernière arrive sur le marché des agents libres. Le joueur et la franchise semble donc être sur la même longueur d’onde, reste désormais à avoir des résultats concrets pour définitivement boucler ce dossier. Parce qu’au final, c’est bien ce qui compte. Les Bulls ont fait grand bruit cet été, et n’ont toujours pas perdu le moindre match, que ce soit en présaison ou sur les quatre premières rencontres de la régulière. Un départ forcément encourageant pour ces Bulls new-look et donc pour l’avenir de LaVine à Chicago. Lonzo Ball réalise un pur début de saison, Alex Caruso est hyper précieux, ça… défend, DeMar DeRozan joue les closer et au milieu de tout ça, LaVine brille (25,5 points de moyenne, en 50-44-95) tout en découvrant ce que ça fait d’être mieux entouré. Donc pour l’instant, tous les voyants sont au vert. Reste à voir si ça va durer.

Oui, on attend de voir car les Bulls ont clairement profité d’un calendrier trèèès abordable en ce début de régulière (Pistons x2, Pelicans, Raptors). Les choses sérieuses vont cependant commencer dès ce soir avec la réception des Knicks (à noter que Zach est officiellement incertain à cause d’un bobo au pouce), puis avec un enchaînement de matchs assez hardcore. Bref, on en saura plus sur les capacités de la bande à Zach LaVine dans un mois.

Source texte : HoopsHype / NBC Sports Chicago

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top