Blazers

Damian Lillard avait oublié de régler sa montre : 0/9 à 3-points et une défaite face aux Kings, les Blazers doivent-ils le transférer ?

Lapin 21 octobre 2021

Damian Lillard voulait frapper un grand coup pour la reprise, mais au final c’est plutôt Harrison Barnes l’horloger de service. NBA; where amazing happens.

Source image : YouTube

Le dossier Ben Simmons, le dossier Kyrie Irving, le dossier… Damian Lillard. Au rayon des grandes questions de 2021 le meneur des Blazers tient une belle place, après des Playoffs terminés en eau de boudin, les armes à la main et surtout terriblement seul. Alors Dame a demandé du renfort et on lui a filé un nouveau coach, alors Dame a juré qu’il se battrait pour sa ville et il a attaqué sa saison avec un 0/9 du parking. Tiens, c’est probablement l’introduction la plus contradictoire de l’histoire de TrashTalk.

On a connu des entames de saison plus légendaires, et celle des Blazers en 2021 ne restera donc pas dans l’histoire. Chauncey Billups avait mis l’accent sur la défense cette saison ? Trois constats s’imposent. 1) Les Blazers en ont pris 124 face aux Kings, 2) tout le monde met l’accent sur la défense lors du media day hein lol et 3) on parle d’un premier match alors calmez-vous, peut-être que Portland limitera samedi les Suns à moins de 75 points (non). Cette nuit en tout cas la défense de Rip City n’avait rien à voir avec celle de France 98 mais plutôt avec celle du Brésil 2014, et à cette occasion les joueurs de Luke Walton sont allés chercher une première victoire toujours utile quand vous êtes habitués à n’en gagner que 30 par an. Les héros de la nuit côté Sacto ? Honneur au patron tout d’abord et bravo… Harrison Barnes, auteur de l’un de ses plus gros matchs en carrière avec 36 points, 9 rebonds, 2 assists et 2 steals, à 10/19 au tir dont 8/11 du parking et 8/9 aux lancers. Ca va LeBron ? Aux côtés du Capitaine Barnes un gros match également du trio De’Aaron Fox / Richaun Holmes / Buddy Hield, alors que Davion Mitchell a mis ses premiers stops, alors que Tyrese Haliburton s’est pris les pieds dans les starting blocks et a même failli donner la win aux Blazous en perdant un ballon bien chaud dans le money time, alors que Marvin Bagley a pour sa part lâché un triple-double chicha / pizza / Netflix chez un cousin à lui.

Bref, victoire des Kings et c’est suffisamment rare pour le dire, et qui dit victoire des Kings dit forcément défaite des Blazers, élémentaire mon cher Walton. Un match que Portland n’aurait pas pu gagner sans défendre plus, et une équipe qui galère forcément quand son artificier en chef se retrouve fort dépourvu de mortiers mais plutôt de pétards mouillés. Parce qu’un C.J. McCollum en grande forme c’est bien, parce qu’un Jusuf Nurkic qui montre de l’envie en attaque c’est bieng, parce qu’un petit Simons qui assure en sortie de banc c’est kewl, mais quand ton franchise player et accessoirement seule raison d’aimer cette franchise vous gratifie d’un 0/9 de son champ de tir préféré tout devient compliqué. Ca poste des grandes vidéos de tirs réussis au gymnase en plein mois de septembre mais pour les rentrer en match ça cause bolivien, alors bravo Dame Time mais la prochaine fois merci de régler la montre sur le bon fuseau horaire.

Plus sérieusement ? 20 points, 6 rebonds et 11 passes pour l’homme du logo mais un 8/24 au tir et surtout un 0/9 du parking qui font tâche pour un soir de reprise. M’enfin, mieux vaut que ça arrive ce soir qu’en Playoffs ; m’enfin, encore faudra t-il jouer les Playoffs.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top