Wizards

Daniel Gafford poursuit l’aventure avec les Wizards : 40 millions sur 3 ans, le prix à payer pour ses beaux yeux et ses gros contres

Daniel Gafford 19 octobre 2021

Auteur d’une superbe deuxième partie de saison dernière avec les Wizards, Daniel Gafford est récompensé avec un petit contrat tout mignon. Champagne Dan !

Source image : YouTube

Ding ding ding ! Au buzzer les Wizards se sont donc manifestés, et au buzzer les Wizards ont donc offert à leur pivot Daniel Gafford une petite extension des familles de 40 millions sur trois ans. Pour certains ça peut paraitre beaucoup, mais si vous avez un peu suivi les Sorciers la saison passée, vous savez déjà tout le bien que le grand Dan a fait à son équipe au printemps. Une belle opération donc ? On n’est pas loin de le penser.

Jesus Navas avait en son temps rendu Christian Jeanpierre complètement love avec ses « yeux de loup », et cette saison les commentateurs de la capitale n’auront d’yeux pour leur part que pour ceux tout marron clair du grand Daniel Gafford, recrue printanière de 2021 et désormais bien installé parmi les jeunes cracks de la franchise. Débarqué à Washington à la dernière trade deadline, en provenance de Chicago avec Chandler Hutchison contre Troy Brown Jr. et Mo Wagner, l’intérieur bondissant n’avait ainsi pas tardé à taper dans l’œil (décidément) de son staff et de ses fans en devenant – entre autres – la boite à gifle officielle des Sorciers. Privé de Thomas Bryant depuis le début de saison après une vilaine blessure du jeune pivot, Scott Brooks avait alors du faire une grosse partie de la saison avec les seuls Alex len et Robin Lopez au poste de pivot, et si le frère de Brook a fait son taf et nous a fait taper des barres avec ses hooks de l’espace, l’arrivée du grand Dan n’était pas loin d’avoir révolutionné la Wash raquette. 10,1 points à 68% au tir (!), 5,6 points et 1,8 contre en 23 petits matchs, une intensité incroyable déployée et donc un quart de saison qui aura suffi aux dirigeants des Wizards pour sortir le carnet de chèques.

Un peu plus de 40 gratins sur trois ans, on a donc verrouillé le poste à Washington, et Danny partagera donc les minutes intérieurs cette saison avec Montrezl Harrell et Thomas Bryant, ce dernier étant attendu pour les fêtes de fin d’année. Solide sur pick and roll et capable d’aller chercher des ballons sous le plafond, pas des plus maladroits au poste mais surtout spécialiste défensif, Daniel Gafford était sorti de la Draft 2018 avec un 38ème pick aux airs de steal mais commençait à vivoter à Chicago après des débuts pourtant prometteurs. Son départ un peu plus à l’Est aura donc précipité son début de carrière avec une propension incroyable à distribuer les crêpes en régulière et un gros Game 5 face aux Sixers, absolument pas le genre de match qui rentre dans l’histoire mais assurément de ceux qui parlent à un front office.

Pas forcément la signature la plus excitante de cette « extension deadline »… sauf si vous êtes fan des Wizards ou d’Harry Potter. Daniel Gafford a fait le taf alors Daniel Gafford prend sa kichta, rien d’étonnant dans cette affaire et désormais il faudra passer à l’étape 2, souvent la plus difficile : assumer et assurer. Au pire le Dan aura toujours ses yeux revolvers et ce regard qui tue mais au fait, vous avez des nouvelles de Christian Jeanpierre ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top