News NBA

Les arbitres aussi ont fait leur rentrée : attention messieurs, il ne sera pas aussi facile de gratter des lancers cette saison

Stephen Curry 5 octobre 2021

Se jeter sur le défenseur pour obtenir deux lancers, laisser trainer son pied en espérant le contact ? Ca c’était avant, et c’est très bien comme ça.

Source image : YouTube

C’était l’un des focus à mettre sur cette première nuit de pré-saison. Cette année la NBA a décidé de durcir un peu le ton en ce qui concerne certains calls, et notamment ceux que les snipers les plus malins avaient pris l’habitude d’aller chercher. On parle des mecs qui se balancent sur le défenseur pour obtenir des lancers, on parle des pieds qui traînent volontairement en espérant un contact. Cette nuit les prémices de la NBA 2022 ont été posés par quelques refs, ça fait bizarre, ça fait réagir, et très franchement… ça fait du bien.

Honnêtement, c’était devenu l’un des gros problèmes de la NBA depuis quelques années.  Un shooteur qui feinte le tir, un défenseur qui saute, contact, faute, logique. Un shooteur qui feinte le tir, un défenseur qui ne mord pas à la feinte, mais l’attaquant qui s’affale sur son garde du corps pour créer le contact et récupérer les lancers ? No way, et pourtant les arbitres ne pouvaient que se laisser porter par un règlement qui, jusque-là, les poussait à siffler ce genre de contact. Ce ne sera plus le cas cette saison, la NBA ayant décidé de durcir le ton et d’arrêter dans le même temps les conneries. Le premier à en faire les frais cette nuit ? Monsieur Stephen Curry himself, comme ça tout le monde est d’accord. Nassir Little qui colle au train, ok il saute mais le contact est crée avec le défenseur bien ancré sur ses appuis… et là c’est le drame, pas de coup de sifflet et c’est tout un monde (et de six à huit points par match selon le client) qui s’écroule.

Il faudra donc s’y faire, et certains n’ont d’ailleurs pas traîné pour réagir sur les réseaux, notamment notre Vavane Fournier national, qui doit donc déjà réfléchir à de nouvelles manières d’aller chercher des points en soum-soum.

Le jeu en sortira probablement grandi, même si les habitudes ont la vie dure et qu’il faudra probablement pour bon nombre de joueurs une petite période d’adaptation. On ne va pas s’en plaindre car plus épuré en sera le jeu et moins en vue seront les gratteurs, on vous parle messieurs Doncic, Harden ou Trae Young, initiateurs d’une nouvelle mode qui s’était propagé un peu trop vite ces dernières années.

Les refs aussi ont donc fait leur rentrée en amenant dans leur besace les nouvelles directives de la Ligue. Ca devrait râler très fort pendant quelques semaines mais tout le monde finira par s’y faire, on a bien fini par s’habituer à la défense des Pelicans alors tout est possible.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top