Jazz

Rudy Gay va rater la présaison du Jazz : à peine arrivé et déjà indispo, sympa pour le nouveau vétéran à Utah

Rudy Gay

La tête des fans du Jazz actuellement.

Source image : YouTube

Faisant partie des principales recrues de l’intersaison, Rudy Gay va manquer la préparation du Jazz et on ne le verra donc pas sous le maillot d’Utah avant le début de la régulière. Rien de dramatique hein, mais c’est pas idéal pour lancer la prochaine campagne.

Les fans du Jazz vont devoir patienter un peu pour voir Rudy Gay sous le maillot de leur équipe fétiche. Si l’on en croit les dernières news d’Eric Walden du Salt Lake City Tribune, le vétéran passé par San Antonio est actuellement limité au camp d’entraînement des Mormons car il se remet toujours d’une opération à son talon gauche. Gay était effectivement passé sur le billard en fin de saison dernière pour une petite intervention, et visiblement il n’est pas encore prêt à retrouver les parquets. Selon l’insider d’Utah, Rudy va carrément rater l’ensemble de la présaison du Jazz, qui doit se dérouler du 4 au 13 octobre prochain avec quatre matchs au programme, contre… San Antonio, Dallas, la Nouvelle-Orléans et Milwaukee. Est-ce qu’il peut également rater le début de la régulière ? Ça reste à voir. Son retour est attendu « tôt » dans la saison, mais aucune précision supplémentaire n’a été ajoutée. Sachant que l’ami Rudy a quand même 35 balais, il aura logiquement besoin d’un peu de temps pour faire chauffer la machine et on ne serait pas surpris de ne pas le voir pendant plusieurs matchs de régulière. On ne va pas trop s’avancer quand même, mais on voit mal la nouvelle recrue du Jazz avoir un impact immédiat en ce début de saison 2021-22. Pour rappel, Utah commencera sa campagne à la maison le 20 octobre prochain contre Oklahoma City.

Recruté pour apporter son expérience et sa polyvalence sur les ailes, Rudy Gay pesait encore plus de 11 points et quasiment 5 rebonds de moyenne en 21 minutes l’an passé chez les Spurs. Une contribution intéressante en sortie de banc, lui qui avait pris un petit rôle de 3&D (presque 38% de loin l’an passé) dans la second unit texane. Pour une équipe ambitieuse comme Utah qui souhaite confirmer sa grosse régulière de l’an passé et surtout franchir enfin un vrai cap en Playoffs, son profil était séduisant et les Mormons ont donc décidé de miser sur lui à la Free Agency à travers un salaire à 6 millions l’année. Une belle petite affaire, même si les risques d’absence sont évidemment là pour un vétéran qui possède 15 saisons NBA dans les pattes. Avec cette blessure au talon qui prend un peu de temps pour guérir, le Jazz ne pourra donc pas profiter de ses services des deux côtés du parquet tout de suite, mais ça va donner des opportunités à d’autres lors du camp d’entraînement. On pense particulièrement à l’ailier de 24 ans Eric Paschall, arrivé à l’intersaison contre deux twix dans le cadre d’un transfert avec les Warriors, et qui aura l’occasion de bien se montrer, d’autant plus qu’un certain Bojan Bogdanovic connaît aussi quelques petits pépins physiques à l’heure actuelle, lui qui est légèrement touché à l’épaule.

Le camp d’entraînement du Jazz vient de commencer, et certains manquent déjà à l’appel dont Rudy Gay. Pas le meilleur des scénarios pour le coach Quin Snyder, qui veut évidemment intégrer au mieux sa recrue dans la rotation du Jazz. Rendez-vous en début de saison régulière donc, pour voir Rudy faire ses grands débuts avec les Mormons. 

Source texte : The Salt Lake City Tribune

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top