Los Angeles Clippers

Paul George va devoir porter les Clippers cette saison : PG le sait, PG le dit, mais PG peut-il lâcher une saison de… MVP ?

Paul George

En l’absence de Kawhi Leonard, Paul George va devoir réactiver le mode Patron-P.

Source image : NBA League Pass

Auteur d’une postseason de très très haut niveau il y a quelques mois, Paul George a mis derrière lui son surnom de Pandemic-P pour reprendre celui de Playoffs-P. Sans Kawhi Leonard, il a démontré qu’il pouvait porter les Clippers sur ses épaules. Il devra faire pareil cette saison, et il se sent prêt pour relever le défi. 

S’il y a bien un joueur qu’on attendait au tournant lors des Playoffs 2021, c’est Paul George. Après le fiasco de la bubulle et certaines déclarations pas toujours très inspirées, PG-13 n’avait tout simplement pas le droit de se rater, sous peine de vivre un été calamiteux. Et faut bien avouer que Paulo a step-up, en particulier après la blessure de Kawhi Leonard au deuxième tour des Playoffs. Ses stats lors de la dernière postseason ? 26,9 points, 9,6 rebonds, 5,4 passes et 1,0 interception de moyenne en quasiment 41 minutes par soir, à 44% de réussite au tir. Très sérieux le garçon. Sans Kawhi, PG est même monté jusqu’à 29,6 points (43,8% au tir), 11,0 rebonds, 5,6 caviars et 1,4 steal en huit rencontres. Ça là, c’est le vrai Playoffs-P. Si George a connu deux-trois trous d’air durant cette campagne (comme le Game 2 de la série contre Utah avec un 4/17 au tir, ou ses lancers-francs ratés contre Phoenix dans le Game 2 des Finales de Conférence), difficile de lui reprocher quoi que ce soit tellement il a porté les Clippers, eux qui ont connu la première Finale de Conférence de leur histoire et qui sont passés à seulement deux victoires d’une participation en Finales NBA. À travers ses perfs, Paul George a non seulement fermé beaucoup de bouches mais il a aussi regagné une certaine confiance, une confiance qui va l’aider pour remettre le couvert cette année, où il devra une nouvelle fois guider les Clippers étant donné que Kawhi Leonard est à l’infirmerie.

« J’aborde cette année en voulant réaliser l’une des saisons les plus complètes de ma carrière. C’est ce que j’ai montré et prouvé à moi-même durant les Playoffs » a déclaré PG-13 via USA Today. « J’ai vu ce que j’avais besoin de voir, et ce groupe a prouvé ce qu’il pouvait faire malgré l’absence de Kawhi. Cela a suffi pour me rendre compte de ce que je devais apporter, ce que je devais ajouter, et ce sur quoi je devais travailler. Je suis prêt à me battre pour cette année. J’ai déjà été dans cette position, donc je me sens plutôt à l’aise avec le statut de numéro un, et je suis prêt à être le leader. »

Paul George, c’est un joueur qui était l’option offensive numéro un chez les Pacers dans ses jeunes années, lui qui s’était fait un nom notamment à travers ses battles avec LeBron James et le Heat. Paul George, c’est aussi un gars qui a terminé dans le Top 3 du classement MVP il n’y a pas si longtemps, à savoir en 2019 avec le Thunder. Alors oui, il peut se sentir à l’aise, surtout après ses Playoffs 2021, même s’il a connu beaucoup de hauts et de bas ces dernières années. PG a prouvé sur la plus grande des scènes qu’il pouvait toujours porter une équipe et si c’est ce même Paulo qu’on retrouve cette saison, les Clippers resteront une équipe très sérieuse à l’Ouest malgré l’absence longue durée de Kawhi Leonard. L’incertitude continue de régner concernant le retour de Kawhi, mais il ne devrait pas revenir avant les derniers matchs de régulière au plus tôt. George devra donc guider tout ce beau monde au sein d’un Wild Wild West toujours aussi dangereux. Produire offensivement, impliquer ses coéquipiers, contrôler le jeu, donner le ton en défense et de la voix dans le vestiaire, voilà la to-do list pour PG-13 cette année, bien décidé à assumer toutes les responsabilités. Et s’il coche toutes ces cases tout en aidant les Clippers à rester dans le haut du panier à l’Ouest, George pourrait bien se retrouver parmi les candidats très crédibles au titre de MVP 2021-22.

« On doit tous faire plus, être meilleurs, surtout sans la présence de Kawhi. Mais j’ai vraiment confiance en PG pour nous guider tout au long de l’année. PG sera notre leader. »

– Nicolas Batum

Est-ce que Paul George est sur le point de nous sortir une campagne calibre MVP ? Possible, à condition évidemment qu’il évite l’infirmerie car on sait qu’il a tendance à rater des matchs le Paulo. Mais il semble en bonne santé et possède le mindset nécessaire pour faire beaucoup de bruit cette saison. Watch out !

Source texte : USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top