News NBA

Malika Andrews succède à Rachel Nichols : « NBA Today » remplace « The Jump », un vent de fraîcheur souffle chez ESPN

malika andrews

Il est là, le nouveau visage d’ESPN.

Source : YouTube/ESPN

Malika Andrews, l’étoile montante d’ESPN de ces trois dernières années, va enfin présenter son propre show intitulé « NBA Today ». L’émission vient remplacer le fameux  « The Jump », animé pendant cinq ans par Rachel Nichols, mise à l’écart par la chaîne cet été. On débrief.

18 octobre 2021. Notez bien cette date, car elle représente non seulement la veille de la reprise de la NBA aux States, mais aussi le lancement de l’émission « NBA Today ». Avec son grand sourire aux dents blanches comme neige, ses dizaines de coiffures, sa voix douce à l’oreille comme de la bonne musique et ses analyses simples mais efficaces, Malika Andrews sera la star et la présentatrice du nouveau show. Elle sera accompagnée d’anciens joueurs devenus analystes en les personnes de Kendrick Perkins et Vince Carter, de la joueuse WNBA Chiney Ogwumike et du journaliste Zach Lowe. Les insiders bien connus Adrian Wojnarowski – toujours là, ce fumier – et Ramona Shelburne feront également quelques apparitions sur le plateau. Le show, d’une durée d’une heure, est prévu sur plusieurs années et sera diffusé chaque jour, à 15h00 sur ESPN (21h00 en France). La petite phéno Malika Andrews a commencé sa carrière dans la casbah ESPN en 2018 en couvrant d’abord Bucks et Bulls, avant d’évoluer au niveau national en devenant commentatrice dans la bulle 2020. Lors des dernières Finales, elle avait ajouté une interception à sa feuille de stats en chopant la place de Rachel Nichols en courtside.

« C’est une période incroyable pour couvrir la NBA. La Ligue est pleine de personnalités et d’histoires qui vont bien au-delà du domaine sportif. Notre but est de quotidiennement donner aux téléspectateurs des informations et des analyses qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs. » – Malika Andrews pour ESPN

Mais tiens-donc, pourquoi l’émission The Jump a-t-elle été retirée de la programmation d’ESPN, alors que les audiences étaient plutôt bonnes ? Pourquoi Rachel Nichols vient-elle d’être enfermée à double tour dans le vestiaire de la chaîne nationale ? À cause des rumeurs comme quoi elle aurait fricoté avec Jimmy Butler ? Non, ça on s’en fout, même si cette justification d’éviction serait bien drôle. En réalité, Nicols se serait exprimée avec des propos peu appréciés par la chaîne au sujet de la promotion de Maria Taylor, une journaliste afro-américaine d’ESPN. Bien que son show – qui connaîtra sa dernière édition le 8 octobre –  est toujours diffusé, la rouquemoute a depuis été écartée de la chaîne. Elle présentait The Jump depuis 2016 et apparaissait régulièrement sur l’émission NBA Countdown dans laquelle Stephen A. Smith a passé la plupart de ses coups de gueule devenus des memes. Elle interviewait également les joueurs sur le parquet pendant le match, flambeau que Malika Andrews reprendra une fois NBA Today lancé.

Après les franchises, c’est donc désormais au tour d’ESPN de faire sa Free Agency des présentateurs. Eh oui, Nichols out, Andrews in, mais surtout Paul Pierce et ses analyses foireuses loin des plateaux. Et ça, honnêtement, c’est le plus important.

Sources texte : The Athletic, ESPNpressroom

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top