International

Jimmer Fredette rempile avec les Shanghai Sharks : rejoint par Noah Vonleh, le sniper veut devenir une légende en Chine

Jimmer Fredette

LEGENDARY.

Source image : YouTube

Tiens tiens, on a appris plusieurs joyeuses nouvelles ce week-end avec notamment quelques signatures sympathiques à l’international puisque des anciens NBAers, plus ou moins connus, ont ainsi trouvé chaussure à leur pied. On parle de Noah Vonley, O.J. Mayo et Jarrell Brantley, mais surtout de l’immense Jimmer Fredette qui prolonge son aventure en Chine avec les Shanghai Sharks. 

Replongez-vous quelques années en arrière et écoutez bien les noms qui vont suivre car on s’attaque à du très lourd. On commence notre périple par la Chine, à Shanghai plus précisément. La fameuse équipe des Sharks a donc enregistré deux signatures d’anciens NBAers ce week-end. Malheureusement, ce n’est pas la doublette Kyle Kuzma / Ben Simmons, qui ne semble pas encore prête à traverser le Pacifique, mais plutôt Noah Vonleh et Jimmer Fredette qui ont choisi de s’engager avec les Shanghai Sharks pour la saison prochaine. Pour le premier cité, après avoir participé à 339 matchs NBA pour des stats anodines de 4,9 points et 5,1 rebonds, c’est le grand saut. Portland, New York, Minnesota, Charlotte, Chicago, Denver, Brooklyn, sept saisons pour autant de franchises, bonjour le globe-trotter mais maintenant qu’il connaît les Etats-Unis comme sa poche, l’intérieur a finalement choisi de changer de continent pour continuer son exploration des raquettes.

Jimmer Fredette rempile quant à lui avec les Sharks dans le but de devenir une légende dans le pays le plus peuplé du monde. Après avoir vadrouillé en NBA et tenté un retour (à Phoenix en 2019), l’Américain le plus apprécié de Chine vient donc de re-signer pour une cinquième saison à Shanghai. Jimmer avec les Sharks, ce sont déjà 174 rencontres pour une moyenne de (attention, asseyez-vous)… 34,1 points par match. Même James Harden est jaloux. Fredette et Vonleh vont donc évoluer ensemble en CBA (nom du championnat chinois) et ils seront également disponibles sur le marché des agents-libres NBA, au cas où hein.

Pour la suite du périple, on prend la direction de la Russie et Kazan où deux autres anciens NBAers ont signé au BC UNICS. Le premier est un ancien bien connu du début de la décennie 2010 : O.J. Mayo, et l’ancien des Bucks, des Mavs et des Grizzlies débarque en Russie après deux saisons en… Chine. Auteur d’un joli début de carrière dans la Grande Ligue, il avait notamment terminé deuxième derrière Derrick Rose dans la course au Rookie of the Year en 2009. Mais après les belles promesses sa carrière a fini par vriller et il a notamment été banni de la NBA en 2016 pour manquement aux règles anti-dopage. C’est donc en Russie, à 33 ans, que l’arrière va tenter un nouveau challenge dans une équipe qui joue l’Euroligue. Le BC UNICS Kazan a également trouvé un accord avec Jean-Michel Inconnu – Jarrell Brantley – joueur du Jazz en two-way ces deux dernières saisons. Il rejoint notamment Isaiah Canaan et Mario Hezonja, également anciens NBAers et présents dans l’équipe de Kazan.

Toujours sympa d’avoir des nouvelles d’anciens joueurs NBA que l’on a un peu perdu de vue. Jimmer Fredette est devenue une vraie légende et prolonge son aventure en Chine, alors espérons qu’il en soit de même pour O.J. Mayo en Russie même si on y croit moyen moyen.

Source texte : Real GM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top