Jazz

Rudy Gobert, la main sur le cuir et sur le coeur : 54 500 euros versés par YOP à sa fondation pour tous ses contres réalisés la saison dernière

Rudy Gobert

Aider les jeunes à partir en vacances ? Rudy au rapport.

Source image : nba league pass

Si on parle le plus souvent de Rudy Gobert pour ses performances avec le Jazz, avec l’équipe de France, donc plus globalement sur ce qui se passe entre les quatre lignes d’un terrain de basket, ce n’est pas tout ce que fait le phare tricolore qui réside à Utah. Depuis des années, Gobzilla s’assure que des milliers de jeunes puissent bénéficier de son soutien grâce à la Rudy’s Kids Foundation, et un beau jackpot vient de tomber vu le nombre de contres réalisés la saison passée.

Quasiment chaque joueur de NBA passe par cette belle étape, et ce n’est clairement pas le genre de chose qu’on a envie de voir changer de sitôt. Lorsqu’ils arrivent dans la Grande Ligue, nombreux sont ceux qui assurent leurs performances sur les parquets mais veulent aussi assurer auprès de causes qui leur tiennent à coeur. La jeunesse, les infrastructures dans leur communauté, la santé, le développement de business pour les minorités, le soutien financier aux USA comme à l’étranger, tout le monde a sa propre voie qui vient du coeur. Il y a des piliers comme LeBron, qui a aidé des milliers de jeunes à faire leurs études en obtenant des bourses du côté de l’Ohio, tout comme Dwyane Wade, Carmelo Anthony, Kevin Durant et tant d’autres qui veulent aider ceux de demain à avoir tous les outils possibles pour rendre leur monde meilleur. En ce sens, les joueurs français ne dérogent pas à la règle et y vont de leur propre contribution, ce qui donne aussi un merveilleux exemple pour les athlètes du futur. Ian Mahinmi, qui s’est investi au Bénin pour développer le basket local. Evan Fournier, qui a sa propre académie et a fait rêver plusieurs jeunes en les invitant à le rencontrer. Nicolas Batum, qui vient en aide auprès des jeunes mères africaines depuis des années via l’association Batum Mama. Tous ont la main tendue, chacun à sa façon.

Pour Rudy Gobert, c’est via sa propre fondation que son travail de longue date commence à porter de grands fruits. Cela faisait plusieurs années que l’on suivait la Rudy’s Kids Foundation, notamment via les concepts créés par Rudy et toute l’équipe qui l’entoure. Merchandising dont les recettes sont totalement reversées à sa cause, missions de décembre déguisé en Père Noël, un peu de gaming avec les petiots pour récolter des fonds, voyages organisés pour des groupes de jeunes, il y en a eu pour tous les goûts. Et les résultats sont là, avec plus de 20 000 enfants aidés à travers une vingtaine de projets, au fil des saisons. Cependant, c’est via sa dernière campagne – en partenariat avec YOP – que le sourire a probablement été le plus large. Il faut dire que le concept était top, déjà vu en NBA par le passé mais ô combien lié au jeu produit par le pivot. Disons qu’à l’époque, on avait vu J.R Smith annoncer qu’un arbre serait planté à chaque trois-points rentré avec les Cavs. Mais les trois-points et Rudy… sauf si c’est pour mettre un terme à la carrière de Vavane, on va pas aller loin. Au lieu de ça, le géant et YOP sont partis sur le principe suivant.

1 contre réalisé à domicile par Rudy Gobert = 500 euros versés par YOP à sa fondation

Et dans le genre distributeur à crêpes, Gobzilla a de quoi ouvrir une boulangerie tous les ans. Une saison à plus de 200 contres, trois saisons à plus de 150 contres, du trophée de Défenseur de l’Année dans tous les coins de l’armoire, on voulait justement voir jusqu’où irait le bonhomme sur cette campagne 2020-21. Et bien justement, après des mois de protection d’arceau ponctués par un nouveau DPOY ajouté à sa collection, Rudy a communiqué sur l’opé globale via son compte Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27)

Tous les enfants devraient avoir le droit à des vacances. 109 blocks à domicile la saison dernière. Grâce au partenariat noué entre Yop et ma fondation (Rudy’s Kids Foundation), 54,500 euros seront donc versés cette année pour soutenir le programme Village Copains du Monde du Secours Populaire. Milles mercis Yop !#changethegame

Ces fonds seront donc reversés au Secours Populaire pour soutenir des initiatives pour le loisir et l’activité sportive d’enfants partout en France, et Rudy a voulu faire les choses bien jusqu’au bout puisque le chèque de 54 500 euros sera remis aux représentants de la Fondation le 18 septembre prochain au Gymnase Lippmann (Paris 17e) lors d’un workout organisé par YOP, avec Gobert évidemment présent sur place. Un magnifique point d’exclamation sur une année assez fantastique pour le Frenchie, lui qui aurait certainement aimé aller jusqu’au bout avec le Jazz mais nous a tout de même envoyé – excusez du peu – un trophée de DPOY, le meilleur bilan de la NBA cette saison à Utah, une place personnelle pour le All-Star Game 2021 et une participation à la finale des Jeux Olympiques de Tokyo face à Team USA. En attendant de voir ce que la prochaine campagne donnera avec Donovan Mitchell et compagnie, Rudy reste proche des kids et on ne peut qu’applaudir ce genre d’initiative.

Rudy Gobert l’a déjà partagé entre interviews et entretiens interposés. Lorsqu’il était plus jeune, le garçon et sa mère faisaient parfois appel aux Restos du coeur pour avoir droit à un repas chaud. Aujourd’hui ? Avec une carrière déjà hors-normes et une situation financière établie, le pivot n’oublie pas d’où il vient. Aider celles et ceux qui sont en train de vivre ce qu’il a vécu, c’est ce qu’on appelle un grand homme. Et pas que par la taille.

1 Comment

1 Comment

  1. lamich

    3 septembre 2021 à 16 h 18 min at 16 h 18 min

    C’est un joli « petit » geste.
    Compte tenu de ses revenus nul doute qu’il peut rajouter un 0

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top