News NBA

BIG3 League, semaine 6 : Leandro Barbosa galère et Joe Johnson tremble enfin, la hiérarchie de l’hospice toute troublée

Fini Tokyo, place aux papys de la BIG3 !

Source image : Zimbio

C’est bien beau les médailles à Tokyo, les émotions machin machin, les petits jeunes qui jouent à la baballe à Vegas, mais nous on veut du VRAI basket, celui des vétérans qui puent le cognac et entêtés à continuer à jouer. Des bonnes crêpasses depuis le spot à 4 points, voilà qui nous fait vibrer. Allez, c’est l’heure du récap de la meilleure ligue au monde (mdr).

Après autant de tension, de moments sans pouvoir s’assoir sur le canap’ à cause du stress, on en oubliait presque de parler des exploits des papys qui n’ont pas envie de raccrocher les baskets, et ces vieux ont quand même de sacrés restes. Cette semaine, Joe Johnson and co. étaient à Chicago pour faire le show – pas à la manière des Harlem Globetrotters non plus hein, c’est quand même de la BIG3 – histoire de faire patienter les fans de l’Illinois qui attendent le retour de leur nouveau champion olympique. Ce sixième soir de match, c’était l’heure des retrouvailles entre les deux finalistes de 2019, les Triplets d’Iso Joe contre les Killer 3’s de Donte Greene. Et contre toute attente pour les douze fans de BIG3 League en France, ce sont bien les Killers qui l’ont emporté, infligeant leur première défaite de la saison aux Triplets. En l’absence de son sidekick Jannero Pargo, Joe Johnson – trop seul – était un peu en-dessous de ses standards (17 points et 8 rebonds) et les champions en titre n’ont rien pu faire face à un Donte Greene des grands soirs (c’est vraiment un monde parallèle). Auteur de 23 points et 7 rebonds, Donte a bien été aidé par Franklin Session (15 points, 4 rebonds et 7 assists), qui s’est fait le malin plaisir de mettre le dernier panier du match.

A deux semaines des Playoffs, encore beaucoup d’équipes sont dans la course, ce qui devrait rendre les prochains matchs palpitants (bof). Avant ça, les Ball Hogs et Tri-State nous ont donné un petit avant-goût de ce que pourraient donner les rencontres de Big3 en postseason. On a longtemps pensé que les Hogs de Barbosa – inarrêtable ce soir avec 25 points – allaient l’emporter, mais c’était sans compter sur la perf’ d’Earl Clark (20 points et 6 rebonds), correctement entouré par un Jason Richardson qui a encore du jus dans les cannes (18 points, 9 rebonds et 4 passes) et un Nate Robinson toujours hargneux (12 points). De son côté, la superstar brésilienne de la BIG3 (oui oui, y’a aucune vanne) aura pu compter sur l’apport précieux de Jodie Meeks (18 points et 6 rebonds), mais reste malheureusement impuissante face aux viocs de Tri-State qui ont joué leur meilleur basket de la saison. Alors oui, Leandro Barbosa est l’un des meilleurs joueurs de cette ligue, mais les Ball Hogs sont maintenant à 3 victoires pour 3 défaites, de quoi nous teaser un peu la prochaine saison des Blazers. Ok, tacle facile, mais c’est notre manière à nous de soutenir Dame dans ce calvaire.

Résultats de la semaine

Ball Hogs vs Tri-State : 47-50

Trilogy vs Ghost Ballers : 51-34

Power vs Aliens : 45-50

Triplets vs Killer 3’s : 38-51

Enemies vs 3 Headed Monsters : 43-50

Bivouac vs 3’s Company : 44-50

C’est bon, fini Tokyo, maintenant vous pouvez être à 100% sur la BIG3, tellement au-dessus en terme de niveau (non). On ne vous garantit pas les mêmes émotions, certes, mais si vous passez y jeter un coup d’œil, on vous assure que vous allez vous éclater. Pourquoi ? Parce que tout ce papier, il faut le prendre au 1000ème degré, tout comme cette ligue, totalement WTF.

Source texte : BIG3

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top