Hawks

Free Agency 2021: Lou Williams prolonge aux Hawks pour un an et 5 millions, parce que jouer dans SA ville c’est quand même kiffant

Lou Williams Atlanta Hawks 26 avril 2021

Allez hop, une saison de plus à Magic City.

Source image : NBA League Pass

Maintenant que la plupart des gros dossiers de la Free Agency sont derrière nous, on peut commencer à souffler mais il reste tout de même quelques noms sympathiques dont on ne connaît pas l’avenir. Lou Williams en faisait partie jusqu’à ce jeudi soir, et puis on a appris qu’il allait revenir chez les Hawks l’an prochain.

Quand Lou Williams s’est fait transférer des Clippers aux Hawks lors de la dernière trade deadline dans le cadre de l’échange impliquant Rajon Rondo, il s’est posé de sérieuses questions concernant son avenir NBA. Il avait même pensé à la retraite, avant de finalement terminer la saison dans SA ville d’Atlanta, où il a grandi. Une fin de saison tellement cool du côté d’ATL que Lou reviendra finalement l’année prochaine si l’on en croit les infos de Shams Charania de The Athletic : un an pour cinq millions de dollars, voilà le nouveau deal que va signer The Underground GOAT une fois que la période moratoire sera levée. Avec cette prolongation de contrat, les Hawks récupèrent un membre qui compte au sein de la second unit, lui qui a apporté ses 10 points et 3 passes décisives de moyenne en sortie de banc avec les Faucons cette saison. Une production qui a globalement baissé en Playoffs, mais l’ami Lou a tout de même profité des bobos de la star Trae Young contre les Bucks – en Finales de Conférence Est – pour prouver qu’il possédait encore pas mal de basket dans les mains, même à 34 balais. 21 points dans le Game 4 contre Milwaukee, 17 dans le Game 5, c’était Sweet Lou à Atlanta !

Le retour de Lou Williams va également permettre aux Hawks de garder un vétéran dans leur vestiaire. Pour une équipe jeune en pleine ascension, ça compte, même si on espère que Lou ne ramène pas trop les petits du côté de Magic City, son endroit préféré à Atlanta. Aux côtés de Trae Young, John Collins et Cie, Williams semble en tout cas bien heureux et on le comprend. Un rôle qui lui convient, une équipe compétitive, un salaire correct, tout ça dans la ville où il a passé ses jeunes années, on n’est pas loin du scénario idéal pour terminer sa carrière en beauté. Passé par six franchises NBA en tout en l’espace de 16 saisons dans la Grande Ligue, Lou Williams a raflé trois titres de meilleur sixième homme de la saison et est aujourd’hui le joueur le plus prolifique all-time dans la catégorie des points marqués en sortie de banc. Pas rien !

Lou Williams et Atlanta, c’est une histoire d’amour qui était destinée à se prolonger. C’est désormais officiel, pour une année supplémentaire au moins. Peut-être que ce sera la dernière, peut-être pas, mais il est clair qu’on va apprécier le bonhomme dès qu’il foulera les parquets la saison prochaine. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top