Knicks

Free Agency 2021 : Nerlens Noel et Alec Burks prolongent aux Knicks pour 3 ans, voilà la bombe que les fans de New York attendaient

Nerlens Noel - Alec Burks

Deux légendes new-yorkaises restent chez les Knicks.

Source image : YouTube

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Voilà la question qu’ont dû se poser Scott Perry, le GM, et Leon Rose, président des Knicks. Après une saison de rêve où New York a regoûté aux Playoffs, avec l’avantage du terrain en prime, le front-office de la Grosse Pomme joue la continuité en prolongeant Nerlens Noel et Alec Burks.

Nerlens Noel et Alec Burks prolongent donc à New York pour trois saisons supplémentaires. Avec ces deux pièces importantes de leur collectif qui restent, les Knicks peuvent souffler. Tous les deux auteurs d’une bonne saison (un peu comme l’ensemble du roster new-yorkais, ou presque), il n’est pas étonnant de les voir rester. Noel, précieux pour protéger son panier et gober du rebond (5,1 points, mais surtout 6,4 rebonds et 2,2 contres par match), s’est entendu avec Scott Perry pour un contrat de 32 millions de dollars sur trois ans. Un deal que l’on pourrait qualifier d’assez « équitable » pour les deux parties, qui avaient visiblement envie de continuer ensemble et de trouver un accord rapidement. C’est désormais chose faite, avec une annonce faite dans les premiers instants de cette Free Agency par l’inévitable Adrian Wojnarowski d’ESPN.

De son côté, Alec Burks rempile également pour trois ans à New York, avec un contrat assez similaire à celui du pivot puisque c’est un deal de 30 millions de dollars sur trois ans pour le guard. Certains pourront dire que ce contrat est trop cher pour Burks, mais les Knicks semblent tenir à leur groupe et voulaient verrouiller leur role players au plus vite. Après avoir beaucoup voyagé ces dernières saisons (Cleveland, Sacramento, Golden State, Philadelphie…) l’arrière a sans doute envie de se poser un petit peu, et quel meilleur endroit pour cela que dans un Madison Square Garden bouillant ? Auteur de 12,7 points à 37% derrière l’arc, Alec Burks est un joueur dont Tom Thibodeau aura besoin ces prochaines années. Sans pour autant être la signature la plus flashy, elle n’en est pas moins intéressante et révélatrice de l’état d’esprit des décideurs new-yorkais quant à l’avenir de la franchise.

En attendant de voir quelles nouvelles têtes vont débarquer dans la Big Apple, Tom Thibodeau pourra toujours compter sur Nerlens Noel et Alec Burks pour apporter leur énergie en sortie de banc. On le rappelle : 3 ans et 32 millions de dollars pour le premier cité, 3 ans et 30 millions pour le second. Les Knicks sont désormais plus que jamais favoris pour le titre (ou pas).

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top