News NBA

Free Agency 2021 : Devonte’ Graham débarque aux Pelicans pour 47 millions sur 4 ans, petit Frelon devient gros Pelican

Devonte Graham

Bismack Biyombo ou Zion, le choix est plutôt difficile à faire…

Source Image : Youtube

Lonzo Ball ? Parti aux Bulls contre Tomas Satoransky, Garrett Temple et un deuxième tour de draft. Spencer Dinwiddie ? Parti en vacances, visiblement. Bien que l’on adore Tomas, il fallait bien trouver un remplaçant à la mène pour les Pels, et c’est finalement Devonte’ Graham qui file en Louisiane via un nouveau sign-and-trade. 

Parmi les meneurs dispos ce soir avant de lâcher les fauves, Devonte’ Graham n’était pas le nom le plus cité, souvent dans l’ombre des dossiers Spencer Dinwiddie, Lonzo Ball et Dennis Schröder. Mais le Golden Boy de Charlotte figurait quand même sur les tablettes de nombreuses franchises, et c’est finalement à New Orleans qu’il pose ses grosses valises pleines de talent. Après s’être exercé au sign-and-trade quelques heures plus tôt avec le départ de Lonzo vers Chicago, le board de New Orleans a récidivé en s’offrant les services de Devonte’ Graham via un montage particulier. C’est Adrian Wojnarowski (nom cité pour la 547e fois cette nuit) qui nous donne la recette : un premier tour de 2022 (protégé 1-15), un contrat de 47 millions sur quatre ans, et le tour est joué. Si les petits gars de Louisiane ont récupéré le Devonte’ Graham de début de saison, il ne vaut alors pas plus qu’un vieux 14,8 points à 37,6% de réussite au shoot. Par contre, si on parle du Frelon version 2020, l’horizon s’éclaircit et les nuages quittent le ciel de la Nouvelle-Orléans, supposant un avenir meilleur pour la franchise qui n’a plus vu les Playoffs depuis l’exercice 2017-18.

Il y a de l’idée dans ce move de Trajan Langdon. Oui, Devonte’ ne sera pas la première option en attaque (un certain Zyon Ouilliamson, pour les fins connaisseurs) mais il pourra apporter des litres de spacing autour de Brandon Ingram et de Zhanos. Pas tout mal cette affaire, les Pelicans peuvent désormais s’appuyer sur deux gros scoreurs qui attirent les défenses, rendant possible des shoots ouverts et la classique BANG BANG qui s’ensuit (bon, ça peut aussi être le bruit d’une sale planche mais bref vous avez compris). Un nouveau talent offensif dans le roster de New Orleans – donc – en le profil d’un joueur qui amène du rythme et dont les pourcentages pourraient significativement progresser vu les cocos qui l’entourent désormais. Attention, on sait que Devonte’ n’est pas le plus régulier quand il faut décocher, mais le match entre NOLA et le petit guard semble correct. Y’a plus qu’à voir comment ça s’entend avec Zion qui contrôle à peu près tout dans cette franchise, jusqu’aux snacks vendus dans la salle. Côté Hornets, ce n’est pas si surprenant de laisser partir Devonte’ Graham compte tenu des bouchons sur les lignes arrières. Les Frelons peuvent dorénavant se focaliser à 200% sur le projet LaMelo Ball et surtout, jouir d’une belle bouffée d’air dans le cap space. Allez, maintenant attendons sagement les alley-oop « Graham to Zion » parce que mine de rien, ils ont du flow ces Pelicans !

Les Pels n’auront pas tardé à trouver le remplaçant de Lonzo à la mène, et c’est le sniper Devonte Graham qui rejoint les rangs de NOLA. Du spacing autour de Brandon Ingram et Zion Williamson, sur le papier on signe, après il reste encore à voir si sur le terrain ça sera aussi beau qu’on l’imagine.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top