Blazers

Free Agency 2021 : Cody Zeller rejoint les Blazers pour un an, Damian Lillard a du fêter la nouvelle avec du bon champagne

damian lillard 26 mars 2021

On adore Cody Zeller hein, mais on le préfère pour jouer au Jungle Speed en buvant des bières que pour gagner des matchs en Playoffs.

Source image : YouTube

Damian Lillard l’avait annoncé quasiment en Mondovision : il voulait du renfort pour la saison prochaine, adressant par la même occasion un taquet pas très fair-play mais nécessaire à ses coéquipiers d’alors. Un mois plus tard ? Neil Olshey est passé à l’action et lui propose donc Cody Zeller dans la raquette, c’est ce qui s’appelle être réactif se foutre de la gueule du monde.

On attendait un geste venu de Portland pour cette première nuit de Free Agency, et il est finalement venu sur les coups de 2h45 avec la signature de… Cody Zeller. Yeah. Cody Zeller ? Une bonne tête de vainqueur, des écrans LCD pour les copains, une mobilité inversement proportionnelle à son flow de chauve, mais pas forcément le genre de renfort attendu par Damian Lillard après son coup de gueule post-Playoffs. A 28 ans (sérieux, il a vraiment… 28 ans ?!?), Cody a passé l’intégrale de ses huit saisons à Charlotte, pour des moyennes d’environ 8 points et 6 rebonds, et si le profil d’intérieur valeureux nous plait, difficile en tout cas de sentir le projet Blazers avec cette première signature de l’été.

Norman Powell a beau avoir suivi dans l’heure, on attend donc toujours de savoir dans quelle direction iront ces Blazers la saison prochaine. Quid de C.J. McCollum, quid d’un éventuel dossier Ben Simmons, quid du projet tout court, à l’heure où l’un des derniers représentants de la famille des mecs attachés à leur franchise d’origine semble clairement commencer à s’agacer. En attendant ? Disons que Dame pourra toujours profiter de l’éternel flow d’un homme à la calvasse non moins éternelle, et pour rendre à César ce qui est à César on applaudit en tout cas le départ de Charlotte d’un homme qui a tout donné à la franchise qui l’a drafté. Environ 500 matchs sous le maillot des Hornets, plus de 4000 points marqués et presque 3000 rebonds gobés, Cody n’aura pas son maillot retiré au Spectrum Center mais peut-être bien son slip kangourou et ce serait mérité.

mwooidg^wig

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top