Suns

Free Agency 2021 : Chris Paul prolonge à Phoenix pour 120 millions sur 4 ans, le mec continuera de toucher le pactole même à 50 ans

LA DARONNE A L’ABRI. ET LA TANTE. ET LES COUSINES.

Source image : NBA League Pass

C’était dans les tuyaux depuis quelques jours et c’est désormais officiel : la belle histoire entre les Suns et Chris Paul continue. Après une saison prometteuse du côté de Phoenix, le Point God prolonge son bail dans l’Arizona pour quatre années et un joliiiiiiiii pactole de 120 millions de dollars.

Même si on ne s’inquiétait pas forcément pour lui à ce niveau-là, Chris Paul a mis la daronne à l’abri, et toute la famille avec. CP3 touchera plus de 30 millions la saison ou pas loin jusqu’à ses… 40 ans, rien que ça, mais c’était donc le prix à payer pour Phoenix pour garder son chef d’orchestre, avec qui les Soleils n’étaient cette saison qu’à deux petite victoires d’un titre historique. Après son transfert l’hiver dernier en provenance du Thunder, Paul a largement répondu aux attentes sur le terrain avec une saison individuelle très propre, dans ses standards, mais surtout une campagne de Playoffs héroïque, jusqu’en Finales donc. Très apprécié et loué par tous ses coéquipiers (on pense surtout aux déclas de Devin Booker, mais aussi Deandre Ayton qui disait que Chris Paul était la meilleure chose qui lui soit arrivée dans sa jeune carrière), le numéro 3 rempile pour quatre ans dans l’Arizona, et fait le choix de la continuité. En même temps, cela aurait été assez de dommage de se quitter après une saison si prometteuse…

CP3 et les Suns retrouveront-ils les Finales NBA dans les trois prochaines années…? Rien n’est moins sûr, mais le front office de Phoenix, à commencer par le General Manager James Jones, fraichement nommé Executive of the Year, croit en ce groupe, et donc avec le futur Hall of Famer à la mène. On imagine d’ailleurs assez bien Monty Williams, coach et ami de longue date de Chris Paul, avoir eu une discussion avec le principal intéressé pour le convaincre de rester (si ce dernier avait réellement ressenti l’envie de partir…). Les fans des Suns peuvent souffler, leur leader le plus expérimenté sera toujours dans la Valley pour le training camp de la saison à venir. De quoi continuer à évoluer avec un groupe jeune, prometteur, qui a déjà emmagasiné beaucoup d’expérience avec une très belle campagne de Playoffs cette année. Nul doute que ces jeunes Cactus progresseront, accompagnés de joueurs plus expérimentés comme Jae Crowder (toujours sous contrat) et donc Chris Paul, qui se plait bien dans l’Arizona, où il pourrait donc s’offrir une bague un pont vers une retraite dorée.

Le mariage entre Chris Paul et les Phoenix Suns continue donc pendant encore quatre ans, avant une potentielle retraite bien méritée, à 40 balais et après 19 ans dans la ligue. Un accord qui semble ravir tout le monde à Phoenix, tant le Point God a changé cette franchise en une saison.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top