Equipe de France

L’Equipe de France 3×3 échoue au pied du podium face à la Chine : terrible journée, mais le rendez-vous est pris pour 2024

ana-maria Filip 28 juillet 2021

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

Source image : France TV - TrashTalk

Après la désillusion quelques heures plus tôt face aux Américaines à l’issue d’une demi-finale perdue à cause de… enfin bref, les Françaises devaient se remettre la tête à l’endroit afin de valider une très bonne seconde partie de tournoi et de ramener en France la première médaille de bronze olympique de l’histoire du 3×3. Malheureusement l’échec matinal avait laissé des traces et nos filles échouent donc aux portes du podium…

On l’a senti dès l’entame de match, ce sont bien les Chinoises qui avaient le plus faim. Peut-être parce que les Françaises avaient déjà assez mangé, ou alors parce que la dénommée Zhang n’est jamais rassasiée mais ceci est une autre histoire. Quoiqu’il en soit la Chine prend le meilleur départ, Lili Wang a un nom stylé et elle est surtout très rapide, et pour la France seule Migna Touré a récupéré l’adresse du cercle. Retard à l’allumage donc, et les Françaises courront finalement tout le match après le score, revenant seulement dans le short des Rouges en toute fin de match. Marie-Eve Paget de loin et l’intensité d’Ana-Maria Filip dessous ramènent nos filles, alléluia une décision arbitrale est donnée en notre faveur et on commence à y croire. Très franchement ce ne serait pas volé compte tenu du scénar matinal mais… malheureusement quelques ballons perdus, quelques paniers faciles ratés et des rebonds non sécurisés nous laissent dans la vague et nous obligent à créer l’exploit dans les dernières secondes. Trois secondes exactement, mais là encore la combinaison entre Marie-Eve Paget et Migna Touré ne passe pas et la mort dans l’âme et le souvenir encore bien chaud d’une VAR mal utilisée renvoie nos filles à une immense déception…

Score final 16-14, une quatrième place bien difficile à avaler… mais l’honneur d’avoir fièrement représenté la France pour le premier 3×3 olympique de l’histoire. La suite ? La coupe d’Europe en septembre au Trocadero, des dizaines d’échéances évidemment et, en ligne de mire, Paris 2024 bien sûr, pour un feu d’artifice qui devra cette fois-ci être, bleu, blanc et rouge. Merci pour tous les filles, la fin est terrible mais les émotions étaient là, grâce à vous.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top