Pistons

Le Thunder voulait le first pick mais s’est pris un vent : bien tenté Sam Presti, faut croire que les Pistons ont un gros crush

Cade Cunningham Pistons Draft

Shai Gilgeous-Alexander et le sixième pick ? Pas suffisant pour faire oublier Cade Cunningham à Detroit.

Source Image : Youtube

Sauf surprise, Cade Cunningham devrait être le premier à serrer la main d’Adam Silver jeudi soir lors de la Draft. Pour ce qui est de la casquette qu’il portera, c’est bien parti pour être celle des Pistons mais attention car Cade n’a évidemment pas tapé que dans l’œil de Detroit.

No offense aux Mobley, Suggs et Cie, mais LA star annoncée de cette Draft 2021, c’est bien Cade Cunningham, de quoi ravir les Detroit Pistons qui seront les premiers à choisir jeudi. Enfin, en théorie car de nombreuses équipes seraient en train d’approcher la franchise du Michigan pour obtenir le premier pick. En tout cas, c’est ce que nous annonce Matt Babcock de Basketball News. Selon le journaliste américain, les Houston Rockets et le Thunder ont proposé un trade au front office des Pistons pour récupérer le premier choix de la cuvée 2021. Sam Presti, GM d’OKC, aurait d’ailleurs proposé à son confrère de Detroit, Troy Weaver, un package contenant Shai Gilgeous-Alexander + le pick 6 contre le premier pick. On en avait déjà parlé, OKC est sorti grand perdant de la Lottery, n’obtenant que le choix numéro 6, et avec ses 345 choix de Draft, Sam Presti allait forcément tenter de se replacer dans l’ordre d’appel. Malheureusement pour le Thunder, la franchise de Motor City semble bien décidée à l’idée de conserver son first pick à la Draft et elle a donc rejeté la proposition. Pour autant, si des offres un peu plus conséquentes que celles-ci venaient à être proposées à Detroit, Weaver serait-il capable de changer d’avis ? Mystère, mystère.

On s’en doute depuis pas mal de temps maintenant, difficile de voir Cade Cunningham ne pas être le premier choix de cette cuvée 2021. Pourtant, dans les faits, le board de Detroit n’aurait pas encore finalisé totalement son choix concernant leur prochain rookie. Selon notre cher Adrian Wojnarowski d’ESPN, qui préchauffe gentiment ces derniers jours en termes de Woj bombs (coucou Jonas, salut Steven), les Pistons hésiteraient toujours entre Cade, Evan Mobley et Jalen Green. Vraie réflexion ou simple intox histoire de faire monter les prix chez les concurrents ? On devrait avoir la réponse jeudi. En tout cas, à en croire Dwane Casey, ce choix devrait se faire à qui fit le mieux dans l’équipe fait le mieux son lit entre les trois et ils ont encore deux jours pour faire leurs preuves. On a du mal à voir dans quel monde les Pistons – ou une autre équipe si trade il y a – ne choisiraient pas l’arrière d’Oklahoma State en 1 mais, si c’est le cas, attention car ça peut devenir une sacré punchline dans les mois à venir.

Le Thunder affiche son envie de monter à la Draft, les Pistons protègent leur premier pick mais ne sont pas totalement sûrs de ce qu’ils vont en faire. Ça commence à sentir très bon et quelque chose nous dit que ces prochains jours, jeudi soir inclus, devraient être très mouvementés. Demandez aux Grizzlies et aux Pels, ils ont déjà ouvert le bal.

Source texte : Basketball News / ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top