Warriors

Les Warriors se retirent du dossier Ben Simmons : dommage, les Splash Bro auraient pu lui apprendre à shooter

Ben Simmons 21 novembre

Un deal Dubs – Sixers autour de Ben Simmons ? On peut oublier.

Source image : NBA League Pass

Bien décidés à bouger au cours de l’intersaison pour maximiser le prime de Stephen Curry et leurs chances de rejouer le titre NBA dès l’année prochaine, les Warriors surveillent plusieurs dossiers et gardaient forcément un œil sur Ben Simmons, le seul joueur calibre All-Star véritablement dispo sur le marché. Mais visiblement, Daryl Morey est trop gourmand aux yeux de Bob Myers. 

Un joueur All-Star en retour. Voilà ce qu’attendent les Sixers dans un potentiel transfert incluant Ben Simmons. Le boss de Philly Daryl Morey a donné le ton pour les négociations concernant Simmons, mais visiblement cela semble en refroidir certains, dont les Warriors. Si l’on en croit Connor Letourneau du San Francisco Chronicle, les Dubs ont effectivement décidé d’abandonner le dossier et de se concentrer sur d’autres possibilités de trade. Pas forcément étonnant dans le sens où les deux franchises ne sont pas vraiment sur la même longueur d’onde. Le package potentiel de Golden State dans tout blockbuster potentiel tourne autour des picks de draft (notamment ceux de cette année, avec le choix 7 et 14), du jeune pivot James Wiseman, et d’Andrew Wiggins pour son gros salaire de 31 millions de dollars. Peu importe la formule que peuvent proposer les Warriors, cela ne peut pas convenir aux attentes des Sixers, qui veulent trouver la pièce manquante pour véritablement jouer le titre sur le court terme. Mais avec un Ben Simmons désormais hors de l’équation, vers qui les Warriors peuvent-ils se tourner pour améliorer leurs chances de jouer le titre l’an prochain ? D’après Letourneau, des joueurs comme l’ailier des Raptors Pascal Siakam et le pivot des Pacers Myles Turner pourraient représenter des options, mais l’intérêt des Dubs semble limité les concernant.

Du coup, on fait quoi ? Avec la Draft 2021 qui approche à grands pas ainsi que la Free Agency, ça va commencer à chauffer et les Warriors vont devoir trouver assez rapidement des options. Toujours selon le San Francisco Chronicle, les Dubs semblent prêts à baisser un peu la barre par rapport à leurs attentes niveau recrutement. Ainsi, ils pourraient tenter de mettre en place un package comprenant le pick 7 et 14 de la Draft NBA 2021 pour choper un bon titulaire à défaut d’une star. Autre option, moins probable, utiliser ces deux choix de draft pour grimper dans la hiérarchie et obtenir un jeunot talentueux et très prometteur capable de contribuer tout de suite. Forcément, si vous êtes fan de Golden State, ça fait moins rêver qu’un Bradley Beal ou qu’un Damian Lillard, mais c’est sans doute bien plus réaliste. Est-ce que ça peut suffire pour revenir sur le devant de la scène ? Pourquoi pas, mais ça dépendra surtout de l’état de santé de Klay Thompson, qui va revenir de deux ans d’absence après son terrible combo rupture d’un ligament du genou – déchirure du tendon d’Achille. Si Thompson parvient progressivement à retrouver son niveau All-Star, il n’y a pas de raison pour que les Warriors ne redeviennent pas un poids lourd de l’Ouest dès la saison prochaine. Stephen Curry reste sur une saison calibre MVP, Draymond Green a retrouvé la forme et Andrew Wiggins a globalement montré de bonnes choses. Par contre, si Klay galère et si les Dubs ne parviennent pas à véritablement renforcer leur effectif actuel, les chances de relancer la dynastie seront faibles.

Vous l’avez compris, les Warriors seront l’une des franchises à suivre dans les jours et les semaines qui viennent. L’objectif semble clair, améliorer l’équipe pour espérer reprendre un jour le contrôle de la Conférence Ouest, comme au bon vieux temps.

Source texte : San Francisco Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top