Draft NBA

Le best-of de Jonathan Kuminga en 2020-21 : spoiler, vous risquez de confondre le garçon avec un certain Paul George

Jonathan Kuminga

Aussi prometteur qu’irrégulier, l’ailier est un vrai casse-tête à lui tout seul.

Source image ; YouTube

Jonathan Kuminga est sans aucun doute l’une des plus grosses énigmes de cette Draft. Si le jeune ailier de 19 ans a des qualités certaines et un potentiel incroyable, il crée néanmoins le doute chez de nombreux General Managers. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que ses highlights 2020-21 nous teasent absolument tout d’un joueur potentiellement incroyable.

Et le petit lien utile pour retrouver le profil en vidéo, sur ta chaîne YouTube préférée bien sûr

Jonathan Kuminga vient de souffler ses 19 bougies et cela se ressent sur le terrain, on parle d’irrégularité pour ceux qui n’auraient pas capté. Sur l’aile, il est à peu près capable de tout faire : créer son shoot ou le faire pour les autres (avec parfois de vrais éclairs de génie à la passe), attaquer le panier avec du toucher, prendre beaucoup de rebonds. Son potentiel est énorme puisqu’il a énormément de qualités, ou des bribes du moins, dans certains secteurs de jeu où il peut encore progresser et devenir très fort. Irrégulier, car le facteur mental est souvent défaillant chez Kuminga. Saura-t-il voir tout le potentiel qu’il a en lui et travailler dur pour atteindre son plafond ? Rien n’est moins sûr. En réalité, tout dépend de lui, mais aussi de l’équipe qui va le drafter, et de l’environnement dans lequel il va arriver. Tous les fans de basket devraient ainsi croiser les doigts pour que Kuminga atterrisse dans une équipe saine, avec un bon coach et des vétérans pour lui apprendre la vie de professionnel. Vous pourrez en tout cas vous extasier ci-dessous devant des moves très smooth, une vision du jeu au-dessus de la moyenne et de shoots réussis parfois très difficiles. Néanmoins, progresser sur son tir doit être l’une de ses priorités en arrivant en NBA, puisqu’il n’a shooté qu’à 39% au global et à 25% derrière l’arc en G League avec Ignite. Ses stats restent toutefois très prometteuses sur la saison (15,8 points, 7,2 rebonds et 2,7 passes décisives), plutôt pas mal pour un gamin déjà habitué à jouer avec des darons, plutôt pas mal pour un simple « point d’interrogation ».

En attendant de voir si Jonathan Kuminga devient la superstar qu’il a le potentiel d’être, vous pouvez donc vous régaler devant son best-of de la saison afin de vous faire une idée du potentiel, et bon appétit bien sûr.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top