Blazers

Zach Collins victime d’une nouvelle fracture au pied : énième opération, énième absence, et dire qu’il n’a que 23 ans…

Zach Collins

C’est pas possible…

Source image : NBA League Pass

En NBA, il y a des joueurs qui n’arrivent tout simplement pas à quitter l’infirmerie. Et malheureusement pour Portland, Zach Collins fait partie de ceux-là. L’intérieur des Blazers a encore été victime d’un gros bobo, et il est encore passé sur le billard. Dur, dur, dur.

On ne sait pas ce que Zach Collins a fait aux dieux du basket pour mériter ça, mais il a une nouvelle fois été frappé par une grosse blessure. Hier soir, sorti de nulle part, Shams Charania de The Athletic a balancé une nouvelle malheureusement bien familière pour les Blazers : fracture du pied pour l’intérieur de Portland, direction la table d’opération. Comme l’indique Chris Haynes de Yahoo Sports, Zach a été opéré pour une fracture de fatigue de la malléole médiale du pied gauche et est officiellement out jusqu’à nouvel ordre. C’est en fait la même opération que celle réalisée à la fin de l’année 2020 et qui a privé Collins de toute la campagne 2020-21. Zach n’avait pas exclu un retour sur les parquets lors des Playoffs en cas de long run des Blazers mais comme vous le savez, à Portland, on n’aime pas trop les longs runs en PO. Tout ça pour dire qu’on était sur une rééducation de six mois, et on peut donc imaginer une durée similaire pour cette nouvelle absence prolongée du joueur de 23 ans, même si ça fait désormais trois opérations au niveau de la cheville gauche en moins d’un an. Le coup est évidemment terrible pour Zach, abonné à l’infirmerie et qui avait également été opéré pour une blessure à l’épaule en novembre 2019. Depuis cette date, il n’a joué que… onze matchs au total avec les Blazers.

Ce nouveau coup d’arrêt fragilise (c’est le cas de le dire) un peu plus l’avenir de Zach Collins, en passe de devenir agent libre cet été. Si les Blazers lui offrent la qualifying offer, Collins sera agent libre restrictif et les Blazers garderont ainsi la main sur le dossier en pouvant s’aligner sur n’importe quelle offre. Dans le cas contraire, Zach sera agent libre tout court. La franchise de l’Oregon était partie pour le prolonger mais on se demande si cette nouvelle blessure ne pourrait pas changer ses plans, surtout qu’en matière de changements on pourrait être gâtés cet été chez les Blazers. Ce qui est certain en tout cas, c’est que Collins ne sera pas en position de force dans les négociations, que ce soit avec Portland ou n’importe qui d’autre. Quand vous possédez un tel historique de blessures et qu’en plus vous êtes sur le point de rater plusieurs mois de compétition, vous ne pouvez pas demander grand-chose. Alors oui, quand il quitte miraculeusement l’infirmerie, Zach Collins peut apporter à travers son intensité dans les raquettes, et il n’aurait clairement pas été de trop à Portland vu le nombre de journées portes ouvertes auxquelles on a pu assister cette année dans l’Oregon. Sauf que là, ça fait vraiment beaucoup.

Zach Collins, fracture du pied, opération, absence prolongée. Des termes qu’on voit trop souvent ensemble, et malheureusement c’est une nouvelle fois le cas. On ne peut que souhaiter bon courage à l’intérieur des Blazers dans cette grosse épreuve, une de plus.

Source texte : The Athletic / Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top