Jeux Olympiques

Le roster de Team USA pour les JO est complet : la dernière fois qu’on a vu une équipe aussi badante c’était les Monstars, attention car ils avaient perdu

TrashTalk Fantasy League - Isaiah Thomas, Monstars

Bonne nouvelle pour Team USA : Michael Jordan et Bugs Bunny ne seront pas de la partie à Tokyo.

Source image : YouTube Space Jam

Zach LaVine et Jerami Grant sont les deux dernières recrues de Team USA pour les Jeux Olympiques. Avec un James Harden finalement forfait, on connaît désormais le roster complet qui essaiera de redorer son blason à Tokyo. Même si on s’attendait à voir les Américains sortir la grosse artillerie, il faut bien avouer que la version 2021 fait flipper…

Ça y est, on connaît les douze joueurs US qui seront présents dans un mois, à Tokyo, pour aller chercher une nouvelle médaille d’or. Avec les forces présentes, Gregg Popovich aura des choix à faire. BEAUCOUP de choix. Bon, Pop aura surtout des dilemmes de riches face à lui. On ne va tout de même pas plaindre un coach qui pourra décider entre Devin Booker et Bradley Beal – pour ne citer qu’eux – au poste d’arrière… Si le forfait de James Harden redonne un peu d’espoir à la concurrence (non), les derniers renforts viennent calmer nos ardeurs. En effet, Zach LaVine et Jerami Grant, deux joueurs qui ont beaucoup progressé et impressionné tout le monde en Playoffs saison régulière, sont partants pour les Jeux selon Shams Charania de The Athletic. Dernière précision tout de même, il ne faut pas exclure des changements de dernière minute sachant que trois membres du roster final joue toujours les Playoffs, à savoir Khris Middleton, Jrue Holiday et Devin Booker.

Quand les joueurs présents sont déjà bien trop forts, comment faire pour se donner davantage de chances de gagner ? Étoffer le coaching staff. Et pour ça, les Ricains ont aussi du monde. Erik Spoelstra, le coach du Miami Heat, va donner un coup de main à Popovich lors de la préparation des JO selon ESPN. Comme avant chaque grande compétition internationale, Team USA aura aussi une « Select Team », avec des joueurs choisis pour prendre le rôle de sparring-partner et jouer des matchs d’exhibition contre les douze Monstars qui défendront les couleurs du pays sur la scène internationale. Spoelstra aura donc cette équipe sous ses ordres, où des jeunes pépites comme Anthony Edwards et Darius Garland seront présentes. Spo vs Pop, ça rappelle forcément quelques souvenirs ! Les deux hommes, qui ont déjà répété à plusieurs reprises qu’ils adoraient s’affronter, auront l’occasion de le faire… peut-être pour ce qui sera une des dernières fois avant la retraite de Popovich ? En tout cas, une chose est sûre : la légende vivante de 72 ans est bien déterminée à emmener sa Dream Team jusqu’à l’or olympique, qu’il n’a remporté qu’en tant qu’assistant avec Team USA.

Avec toutes les armes dont disposent les Américains, sur ET en dehors du terrain, difficile de les imaginer ailleurs que sur la première place du podium dans quelques semaines. La Team USA va-t-elle répondre aux attentes ? Qui ose dire non ?

Source texte : The Athletic, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top