News NBA

Les audiences TV de la NBA sont en hausse pendant ces Playoffs : qui a besoin de LeBron et Curry quand on a Cameron Payne et Kevin Huerter ?

Adam Silver NBA

Une news qui donne le smile à Adam Silver.

Source image : YouTube

Après une période de vaches maigres où les audiences de la Grande Ligue étaient en baisse, le commissionnaire Adam Silver peut retrouver le sourire. La NBA connaît une hausse considérable de téléspectateurs sur ces Playoffs 2021. Tout ça malgré l’absence de certaines des plus grandes superstars de la Ligue…

Les deux Game 7 des demi-finales de la Conférence Est (Nets – Bucks et Sixers – Hawks) ont rapporté gros à la NBA. En effet, ils ont eu du succès auprès des téléspectateurs et le Brooklyn – Milwaukee fait même partie des meilleures audiences des neuf dernières années pour des affrontements ayant lieu durant les deux premiers tours de Playoffs. Comme le rapporte Sports Media Watchla victoire des Bucks en prolongation face aux Nets a réuni près de 6,91 millions de téléspectateurs aux États-Unis. Le face-à-face ultime entre Giannis Antetokounmpo et Kevin Durant constitue donc la meilleure audience depuis le début de ces Playoffs, mais aussi la deuxième meilleure audience sur l’ensemble de la saison 2020-21, derrière le Lakers – Mavericks de Noël. Pour ce qui est du choke monumental des Sixers face aux Hawks, près de 6,2 millions d’Américains étaient devant leur écran, à savoir le deuxième plus gros total des Playoffs 2021. Des résultats encourageants, surtout après les audiences en chute libre de la saison dernière, en particulier lors de la reprise dans la « bulle » d’Orlando (pour rappel, les Playoffs 2020 avaient démarré mi-août, en plein été, avant de rentrer en concurrence avec la NFL, la ligue de foot US, en septembre). À titre comparatif, le Game 7 entre Raptors et Celtics au même stade de la compétition l’an dernier, avait réuni « seulement » 4,7 millions de téléspectateurs, pour 5,4 millions concernant le Game 7 entre Clippers et Nuggets.

Les diffuseurs peuvent aussi retrouver le sourire. En effet, TNT et ESPN, les deux principaux canaux de retransmission de la NBA, ont vu leurs audiences grimper de 39% par rapport à l’année dernière pendant le second tour des Playoffs. Un chiffre qu’on peut expliquer par le retour de Playoffs « traditionnels », qui se déroulent dans des salles NBA avec du public et pas dans une bulle ? Forcément, ça doit jouer. En 2020, la MLB (ligue de baseball), avait notamment surclassé les audiences de la Grande Ligue de basket. Une stat qui n’a pas échappé à Adam Silver, qui a dû s’en arracher les cheveux. Les deux Game 7 de la Conférence Est étaient les deux programmes les plus regardés en prime-time de la semaine aux États-Unis, surpassant même le grand final de l’US Open de golf, pourtant très populaire outre-Atlantique. Également en baisse d’audience en 2020, le League Pass a aussi vu son nombre d’utilisateurs augmenter : 22% de plus que l’an dernier.

Bilan positif donc, mais la NBA n’obtient tout de même pas des résultats à la hauteur de la saison 2018-19, pour l’instant. Une donnée qui va peut-être changer avec ces Finales de Conférence inattendues… avant les Finales NBA que tout le monde attend : Suns – Hawks évidemment. Allez, y’a plus qu’à attendre la bague pour Chris Paul et les audiences vont tripler !

Sources texte : NBA, Sports Media Watch

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top