International

Victor Wembanyama vers l’ASVEL : dernière étape avant de partir tout casser en NBA ?

Victor Wembanyama 21 octobre 2020

Le crack débarque en EuroLeague !

Source image : YouTube

A 17 ans, Victor Wembanyama va poursuivre son apprentissage du plus haut niveau du côté de l’Astroballe. Après une première saison de découverte déjà bien remarquée chez les pros avec Nanterre, le joyau du basketball français devrait prochainement s’engager avec LDLC ASVEL.

Vous en avez forcément déjà entendu parler, sur TrashTalk ou ailleurs. Victor Wembanyama, c’est peut-être le plus gros potentiel français de l’histoire, désolé pour la pression. 2m18 sous la toise et 2m36 d’envergure, un intérieur capable de dribler et de pull-up derrière l’arc à n’importe quel moment du match mais aussi de contrer à peu près n’importe quel tir enclenché dans un rayon de 3 mètres autour de lui. Un profil de Licorne totalement aligné avec les exigences du basket moderne qui fait déjà de lui l’un des principaux favoris pour la Draft NBA 2023. Les scouts NBA devront désormais prévoir un séjour dans l’agglomération lyonnaise pour venir observer notre trésor national à partir de la saison prochaine selon Gabriel Pantel-Jouve, notre confrère de BeBasket. Au programme, bouchon et Côtes-du-Rhône dans le Vieux Lyon à midi puis Métro A direction Laurent Bonnevay pour scruter le jeune prospect face à des oppositions sérieuses en Jeep Elite et en EuroLeague où l’ASVEL vient d’obtenir la Licence A.

C’est un gros coup de la part du club de Tony Parker qui mise beaucoup sur le Made in France ainsi que la formation depuis la prise de pouvoir de la légende des Spurs en tant qu’actionnaire majoritaire et président de l’ASVEL. L’année dernière, c’est Théo Maledon qui avait fait ses adieux au public villeurbannais avant de faire les beaux jours du Thunder qui ne regrette pas du tout son steal au deuxième tour. Concernant Victor Wembanyama, la décision de quitter Nanterre 92 n’a pas été facile à prendre mais ce choix va lui permettre de continuer à progresser face à une adversité toujours plus relevée. Pour sa première saison officielle chez les pros, il termine à 6,8 points, 4,7 rebonds et 1,9 contre (leader du championnat) en 17 minutes de moyenne sur 18 matchs dont 10 en tant que titulaire. Egalement inscrit en NM1 avec le Centre Fédéral, il a vite fait sa place au milieu des adultes et a logiquement remporté le trophée de meilleur espoir de Jeep Elite. L’année prochaine, il aura certainement du temps de jeu sur les postes 4 et 5 au sein du club français le plus prestigieux et pourra surtout gagner en expérience face aux plus grands joueurs européens. Nikola Mirotic, Tornike Shengelia, Adrien Moerman et compagnie n’ont qu’à bien se tenir, ils vont croiser un nouveau crack sur les parquets d’EuroLeague la saison prochaine.

Victor Wembanyama va poursuivre son apprentissage au niveau supérieur, rejoignant la meilleure ligue du monde derrière la NBA. Encore un point fort dans le dossier du Frenchy avant de traverser l’Atlantique, alors que de plus en plus de prospects se tournent désormais vers des ligues professionnelles plutôt que de rejoindre la NCAA à la sortie du lycée.

Juste pour le plaisir, on se refait les highlights de Victor Wembanyama en Jeep Elite cette saison

Source texte : Gabriel Pantel-Jouve/BeBasket

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top