Warriors

Le show Stephen Curry ferme officiellement ses portes : 39 points dans une défaite, campagne all-time mais la fin est amère

It’s over.

Source image : NBA League Pass

On était nombreux à croiser les doigts pour voir Stephen Curry participer aux Playoffs. Pas parce qu’on supporte les Warriors, ni parce qu’on n’aime pas les Grizzlies. Mais avec la saison qu’il a réalisée, le meilleur shooteur de l’histoire méritait de participer à la fête. Finalement, il rentre à la maison la tête basse, mais ça ne retire rien à sa campagne all-time. 

Un dernier carton, quelques actions sortant tout droit de NBA 2K, six banderilles pour tenter d’emmener les siens vers les Playoffs… voilà les derniers souvenirs qu’on aura de cette saison 2020-21 de Stephen Curry. Comme ça, à chaud, on ne peut qu’être déçus de voir le Chef quitter la scène avec une défaite devant son public et une serviette sur la tête, tout ça après avoir inscrit 39 points. On ne voulait pas voir son show s’arrêter, pas après tout ce qu’il a accompli cette année. Oui, les Grizzlies méritent à 200% leur victoire et ils représentent sans doute un beau challenger pour le Jazz au premier tour des Playoffs. Oui, Ja Morant est l’un des jeunots les plus kiffants de la NBA actuelle, et on a hâte de voir ce qu’il a en stock. Mais damn, se dire qu’on ne verra plus Steph jouer au basket pendant plusieurs mois fait mal, très mal à notre cœur de fan de basket. On peut blâmer ses copains pour le manque de soutien, on peut se lâcher sur Andrew Wiggins qui envoie une brique dans le money time, on peut pointer du doigt les innombrables pertes de balle à la con des Warriors, et Steph fut d’ailleurs loin d’être irréprochable dans ce secteur. On peut dire ce qu’on veut, cela ne fera pas revenir le Splash Bro, qui ratera donc les Playoffs pour la deuxième année consécutive. Il faut effectivement remonter à juin 2019 pour voir Curry dans un vrai match de postseason. Le monde était très différent à l’époque, mais déjà, Steph avait quitté le parquet tête basse après une courte défaite très douloureuse contre les Raptors, nouveaux champions NBA.

Une fin amère donc, mais une fin qui ne peut pas faire oublier toutes les sensations fortes provoquées par Stephen Curry cette saison, de retour à un niveau exceptionnel après une année presque blanche. 32 points, 5,5 rebonds et 5,8 assists de moyenne, un titre de meilleur scoreur dans la poche arrière, une sélection parmi les trois joueurs nommés pour le titre de MVP, et des moments sensationnels qui ont apporté un degré d’excitation bien nécessaire dans une saison globalement chaotique à travers la NBA. La liste est longue : les 62 points contre Portland, le match à 57 pions du côté de Dallas, l’ensemble de son mois d’avril (et mai), son festival sur le parquet de Philly, ses perfs à dix tirs primés ou plus… on pourrait continuer comme ça encore longtemps. Tout seul ou presque, Steph a fait des Warriors une équipe respectable cette année, une équipe League Pass, une équipe qui montait même en puissance collectivement en cette fin de saison, et qui semblait en capacité de jouer les trouble-fêtes en Playoffs. Pour toutes ces raisons, on voulait le voir en Playoffs, car il avait sans aucun doute encore de grandes choses à nous offrir. On voulait le voir pour les émotions que lui seul est capable de nous procurer. Cette excitation quand il décide d’envoyer des missiles de la buvette, peu importe qui est en face. Cette admiration quand il transforme le basket en art. Cette gratitude quand on se dit qu’on est en train de voir le meilleur shooteur all-time en action, et l’un des rares joueurs ayant révolutionné ce merveilleux sport qu’est le basket. Tout ça, ça va terriblement nous manquer. Quelque part, on a envie de dire vivement la saison prochaine.

On va bien évidemment kiffer les Playoffs à fond, et il sera très intéressant de voir comment les Grizzlies vont match-up avec le Jazz. Mais quoi qu’on en dise, les Playoffs 2021 sans Stephen Curry, arffff. Franchement il va manquer quelque chose.  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top