Grizzlies

Ja Morant et les Grizzlies éliminent les Warriors et partent en Playoffs : succulente cerise sur un délicieux play-in tournament à l’Ouest

Dillon Brooks 22 mai 2021

Match fantastique, plein de suspense, plein de tension, et des héros dont on reparlera longtemps. Les Grizzlies ont gagné, le… play-in a gagné !

Source image : NBA League Pass

Voilà, c’est fini. Le play-in tournament 2021 a fermé ses portes sur un ultime dessert très sucré, renvoyant finalement Stephen Curry et ses Warriors à leurs doutes alors que les Grizzlies continuent leur route de manière plus que méritée. Un match fantastique, une tension extrême, et deux vainqueurs au final : Memphis… et la NBA.

La boxscore de ce Game 7 de Playoffs c’est juste ici

Deux écoles s’affrontaient cette nuit. Celle de tous ceux qui rêvaient de voir Stephen Curry poursuivre sa route, pour le beau jeu, pour continuer à sourire. De l’autre ? Ceux qui veulent tout simplement voir la meilleure équipe gagner, peu importe le style, peu importe les acteurs principaux. Très vite deux styles se seront opposés sur le terrain également, entre une équipe aux multiples forces, Memphis, et une autre très vite dépendante de son héros habituel. Un début de match clairement à l’avantage des Grizzlies, puis Steph qui se met en route en fin de quart-temps pour remettre les Dubs d’aplomb, le match est lancé et ça pue le triple changement de slip dans le salon. La suite ? Des Grizzlies appliqués, et des Warriors trop attentistes, se contentant de limiter les dégâts en attendant l’accélération, plus tard, quand elle viendra. Draymond Green n’est pas dans son assiette, Xavier Tillman lui ressemble de plus en plus de l’autre côté, Ja Morant est clairement dans son match, Andrew Wiggins devra bientôt rendre des comptes, Jonas Valanciunas coupe du bois avec ses dents dans la raquette, Juan Toscano-Anderson claque des putbacks de l’espace et Jordan Poole est à deux doigts de devenir le deuxième joueur de son équipe, tant de choses à dire mais si vous saviez… le meilleur reste à venir.

On sent une tension incroyable sur le parquet, « z’ont tous les miquettes » aurait dit ma mamie, et les Grizzlies sont de gentils plantigrades alors ils laissent tranquillement revenir GS dans le match dans le troisième quart. Stephen Curry score à peu près 125% des points de son équipe, mais ses exploits sont aussi fréquents que les oublis des copains et Memphis garde le lead, histoire de nous teaser une fin de match intéressante, histoire que personne n’aille se coucher. Puis vient la fin du match. Une fin de match qui trouvera ses héros, dont certains étaient attendus, dont certains sont par contre sortis de nulle part. Pour les Warriors un Draymond Green qui chauffe tranquillement (trop tranquillement ?), un Cucu toujours saignant et qui finira sa soirée avec ses 39 points habituels, un Jordan Poole qui porte encore mieux son prénom que son nom. Pour les Grizzlies ? Ja freakin Morant. Incroyable d’adresse en début de match, hallucinant d’adresse et de ténacité en fin de match. Puis les deux invités surprise… Xavier Tillman et Grayson Allen. Le premier, rookie de son état mais 37 ans sur le visage et 39 dans sa façon de jouer, enchaine les actions défensives de grande classe et les paniers décisifs. Le second ? Deux tirs énormes durant la prolongation, ah oui, on a oublié de vous dire mais Draymond Green a raté un tir tout cuite au buzzer et tout le monde s’était donné rendez-vous pour cinq minutes de plus.

Une prolongation qui sera au final mieux gérée par les hommes de Tyler Jenkins, aka l’homme qui n’utilise pas ses challenges, et si Steph Curry, Draymond Green et Jordan Poole jetteront leurs dernières forces dans cette incroyable bataille, c’est finalement l’exceptionnel Ja Morant (35/6/6/4) qui mettra le couvercle sur un match qui restera pour un bon moment comme un classique du genre, un Game 3 de play-in aux allures de Game 7 de Playoffs. Golden State est à terre, Golden State est en vacances mais, surtout, Ja Morant est grand, les Grizzlies sont grands, et les Grizzlies sont en Playoffs.

1 Comment

1 Comment

  1. Vatou

    22 mai 2021 à 10 h 52 min at 10 h 52 min

    Je chiale. On a gagné une mini finale ! Ça va faire du bien au groupe ! Ça a du être la fête dans les vestiaires 🐻💙💛

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top