Playoffs NBA

Le podium des équipes en manque de Playoffs a évolué : Suns et Knicks ont pris congé… et les les Kings ont deux nouveaux copains

Podium Sacramento Kings Charlotte Hornets Chicago Bulls Playoffs

Hornets et Bulls pour l’argent et le bronze mais personne ne détrône les invincibles Kings.

Source image : montage TrashTalk

Maintenant que la saison régulière et le play-in sont définitivement derrière nous, on connaît désormais les seize équipes qualifiées pour les Playoffs 2021. L’occasion idéale pour nous pencher sur celles… qui n’y sont pas allé depuis un bail. 

Si vous vous dites qu’aller en Playoffs est le minimum acceptable chaque année, alors vous voyez la vie un peu trop en rose. En effet, chaque franchise a connu des périodes de moins bien, cela fait partie des cycles que l’on voit régulièrement dans la Ligue. Tu es écrasé par les blessures, tu perds le visage de ta franchise ou un coach légendaire et hop, tu fais le plongeon au classement pour rejoindre les bas-fonds. Même des franchises iconiques reconnues pour leurs succès comme les Boston Celtics ou les Los Angeles Lakers ont eu leurs périodes de vache maigre sans voir la postseason plusieurs années durant. Après, ce qui montre la solidité d’une équipe, c’est aussi sa capacité à vite rebondir pour connaître des phases de transition raccourcies. Et pour ça, certaines sont clairement meilleures que d’autres… Sur ce, si on faisait le point sur les trois équipes qui attendent depuis le plus longtemps de voir la couleur des Playoffs ?

On commence par faire un petit high five à nos amis fans des Knicks et des Suns. Alors qu’ils attendaient respectivement depuis huit et onze ans, ils vont enfin pouvoir vibrer de nouveau devant des matchs qui comptent vraiment. Un vrai séisme pour notre classement car Knicks et Suns occupaient jusque-là la deuxième et la troisième marche du podium. Pour les remplacer, deux équipes qui ont montré des progrès cette saison sans pour autant décrocher le Graal. On parle bien sûr des Hornets et des Bulls, un duo qu’a quitté… Memphis cette nuit. Les uns comme les autres ont été pénalisés par beaucoup de blessures cette année et il a fallu composer sans les leaders à plusieurs reprises. Pas le mieux quand tu dois tenir le rythme des équipes qui poussent devant. Chicago attend donc de retrouver le Top 8 de sa conférence depuis 2017 et les highlights de la triplette Butler-Wade-Rondo (…). Pour Charlotte c’est encore plus loin car il faut remonter à 2016 et une défaite en 7 matchs contre le Heat au premier tour. Petit moment gênant pour nos amis de Caroline du Nord car eux n’ont carrément plus gagné une série de Playoffs depuis… 2002 et si la franchise de MJ brille par sa stabilité, c’est surtout qu’elle reste dans le bas du classement. On finira par le leader incontesté et incontestable dans cette exercice : les inimitables Sacramento Kings. Plus aucune joute printanière pour les Rois depuis 2006 soit quinze longues années, à l’époque les leaders s’appelaient Mike Bibby, Ron Artest ou encore Brad Miller… En ratant la qualification en 2021, les Kings ont même égalé le record de la plus longue série sans Playoffs qui appartenait aux Clippers (1977-1991), et ils tenteront donc la saison prochaine de ne pas établir un nouveau record gênant. Pour cela ? Il faudra espérer que Luke Walton soit un peu plus inspiré en 2022 (soupir).

New York et Phoenix ont longtemps été parmi les plus mauvais élèves de la Ligue mais les voilà libérés de ce poids. Charlotte et Chicago ont pris le relai et ils tenteront d’accrocher rapidement le bon wagon pour ne pas devenir les nouvelles têtes de turc des fans. Pas de panique, il y a toujours pire que soi. Enfin, jusqu’à un certain point, jusque aux Kings quoi.

Source texte : Land of Basket / Real GM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top