Nets

Officiel, Brooklyn termine deuxième à l’Est : l’essentiel est assuré, place aux choses sérieuses désormais

Brooklyn nets big 3 28 janvier 2021 Kevin Durant James Harden Kyrie Irving

La saison régulière c’est bien gentil, mais les Nets ne visent pas la deuxième marche du podium.

Source image : Youtube

Brooklyn sentait encore le souffle de Milwaukee dans son cou avant d’attaquer ce multiplex de la NBA. Une victoire contre les Cavs suffisait pour finir totalement le débat et les Nets n’ont pas manqué la transformation. L’essentiel est assuré, place aux choses sérieuses désormais. 

La réception de Cleveland avait tout d’une répétition pour Brooklyn et elle s’est déroulée sans encombre pour la bande de Steve Nash. Kevin Durant et Kyrie Irving n’ont pas eu à forcer leur talent pour punir la faible défense des hommes de l’Ohio. Le premier a claqué 23 points, 13 passes, 8 rebonds à 80% au tir en… 29 minutes alors que le second a pu valider une saison en 50-40-90 grâce à son adresse de loin ce soir. Toujours sympa ces petites perfs de fin de saison, surtout quand le collectif autour se met au diapason (35 assists). Si Cleveland s’est un temps accroché, la sortie de Collin Sexton pour une flagrante 2 (il a mis son coude dans le tête à KD sur une attaque de cercle) a tué les minces espoirs des visiteurs. Les titulaires partis se reposer, les bouts de banc ont pu aller faire un peu d’exercice, le tout sous les yeux d’un James Harden qui sirotait… un Milkshake. Le troisième Monstar aura sans doute apprécié le spectacle offert par ses copains dont cette contre-attaque façon Harlem Globe Trotters ou plutôt HarNets Globe Trotters. Une vidéo que vous risquez de voir et revoir en boucle dans les prochains jours.

Et maintenant quoi ? Avec la deuxième place validée, Brooklyn va désormais aller en salle d’attente et sortir le popcorn avant de connaître son futur adversaire. Au choix, Jayson Tatum et Boston ou le tandem Russell Westbrook-Bradley Beal. Vu la présence de James Harden et Kevin Durant, on se doute qu’une certaine opposition est un peu plus hypée. D’un côté comme de l’autre, on parle de deux équipes qui sont capables du meilleur comme du pire et ça pourrait être parfait pour que le monstre à trois têtes monte tranquillement en température. Parlons justement de ce trio de la mort qui tue : seulement huit matchs en commun depuis l’arrivée de l’ancien Rocket au Barclays Center. Autant il n’y a pas d’inquiétude à avoir quant au niveau des trois stars, autant on peut se questionner sur les automatismes et le vécu commun. Pour James Harden, il sera aussi important de récupérer du rythme et vite, alors qu’il a raté vingt-et-un des vingt-quatre derniers matchs des siens. Vu la zénitude qu’il affichait ce soir sur sa chaise, on ne le sentait pas trop stressé à l’idée de laisser encore un match ou deux à ses copains.

Les Nets ont tapé les Cavs et verrouillé par la même occasion la deuxième place de l’Est. Le plus dur commence désormais pour Terre Plate, Serpent et Barbu car ils savent bien que ce n’est pas la seconde marche du podium qui est visée pour la fin de saison mais bien les confettis et le feu d’artifice pour aller avec le gros trophée. La pression, c’est dans les pneus.  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top