News NBA

Intronisation de Kobe Bryant au Hall of Fame : avant le grand moment, Michael Jordan dévoile son dernier échange avec son « petit frère »

Mike et Kobe, à jamais liés.

Source image : YouTube

Nous y sommes. Repoussée à cause de la pandémie, la cérémonie du Hall of Fame intronisant notamment Kobe Bryant a enfin lieu ce samedi, et c’est Michael Jordan qui présentera le Black Mamba au Panthéon du basket-ball, en compagnie de Vanessa Bryant. L’occasion pour MJ de se rappeler de son dernier échange avec la légende des Lakers avant la tragédie de janvier 2020.

« Les héros vont et viennent, mais les légendes sont éternelles. » C’est une phrase à la hauteur de celui qui l’a un jour prononcée. Ce soir, cette formule prendra tout son sens quand Kobe Bean Bryant sera intronisé, pour l’éternité, au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame, le Panthéon du sport à la balle orange. Et il va l’être via la plus grande légende de la discipline, qui a d’autant plus son mot à dire lorsqu’il s’agit de parler du Black Mamba. Michael Jordan, pour le numéro 8 et 24 iconique des Lakers, c’était : une idole, un mentor, un pote et avant toute chose, un grand frère. Cette responsabilité de prendre la parole, devant le pupitre pour introduire le nom de Bryant là où repose celui de tous les meilleurs joueurs de basket de l’histoire, a été confiée à His Airness par Vanessa Bryant, la femme de Kobe, qui sait à quel point cela aurait compté pour son mari que ce soit lui. L’occasion pour Jordan de se confier à ESPN sur le dernier échange par SMS avec celui qu’il considérait comme son « petit frère », c’était le 8 décembre 2019 à 12h18. Le moment est peut-être le bon pour vous conseiller de prendre un mouchoir, car MJ ne parvient pas à se séparer de ces quelques lignes. Le contexte de l’échange est le suivant : Kobe était en train de coacher l’équipe de sa fille Gianna, 13 ans, qui a elle aussi dramatiquement perdu la vie le 26 janvier 2020.

« – Kobe : Cette tequila est géniale ! [en référence à la Jordan’s Cincoro Tequila, dont une bouteille a été envoyée à Bryant lors du lancement, ndlr.]

– Jordan : Merci mon frère.

– Kobe : Oui monsieur. Ta famille va bien ?

– Jordan : Impeccable, et la tienne ?

– Kobe : Tout roule.

– Jordan : Bonnes vacances, j’espère pouvoir te retrouver bientôt. Coach Kobe ??!

– Kobe : Toi aussi mec. Hey, coach, je suis justement assis sur le banc là et on est en train d’exploser l’équipe d’en face 45-8. »

Cette bromance entre les deux hommes est née lorsque KB24, à l’époque KB8, a fait ses débuts en NBA en 1996. Une petite rivalité a alors vu le jour du fait d’un gamin au talent exceptionnel qui voulait marcher sur les plates bandes du meilleur joueur de la Ligue. Mais puisque les deux hommes avaient cette même mentalité de compétiteur/killer et voulaient la même chose, à savoir gagner et repousser sans cesse leurs limites, des affinités ne pouvaient que se tisser, progressivement. Kobe voulait imiter Jojo, et Jojo voyait en Kobe un potentiel successeur. Tim Grover, préparateur physique de Michael Jordan dans les années 1990, puis de Kobe Bryant à partir de 2007, a raconté à ESPN que son deuxième protégé attendait le premier après les matchs Bulls – Lakers, alors même que His Airness était le dernier à sortir des vestiaires. Mais il était prêt à tout pour s’imprégner de son savoir. Lorsque Jordan a pris sa retraite, la comparaison entre les deux hommes n’a jamais cessé et Kobe s’est introduit dans le débat du GOAT à force de marcher dans les pas de son idole devenu grand frère, sans jamais l’atteindre pour autant. L’admiration de MJ pour Kobe continue, même après la disparition du Black Mamba, et Mike a déjà prévenu, il lui sera difficile de retenir ses larmes ce soir pour faire de son ami un Hall of Famer.

« J’adore ce texto, parce qu’il montre la nature compétitive de Kobe. »

— Michael Jordan à ESPN.

Michael Jordan et Kobe Bryant, une relation à part entre deux immenses légendes de l’histoire du sport. Qui est mieux placé que Michael Jordan pour présenter le Black Mamba lors de son intronisation au Hall of Fame ? Sans doute personne. Une chose est sûre, ce soir, l’émotion sera immense et sans équivalent.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top