Blazers

Carmelo Anthony intègre le Top 10 des meilleurs scoreurs all-time : Elvin Hayes est dans le rétro, et Moses Malone dans le collimateur

Carmelo Anthony Top 10 scoreurs 4 mai 2021

Melo est dans la cour des très grands.

Source image : Twitter / Marc Stein

Il ne manquait que dix points à Carmelo Anthony pour dépasser Elvin Hayes au classement des meilleurs scoreurs all-time. Après son match de cette nuit contre Atlanta, c’est officiel : Melo fait désormais partie du Top 10 des experts du bucket ! 

Les records sont faits pour être battus, les légendes du passé sont finalement rejointes par leurs successeurs contemporains et ce choc des générations s’est encore vu cette nuit. En dépassant Elvin Hayes, intérieur scoreur qui a passé sa carrière entre les Rockets et les Bullets, il a fait sortir du Top 10 un joueur qui y était depuis la fin de sa carrière en 1984. À l’époque, il était même le troisième meilleur scoreur de l’histoire derrière Kareem Abdul-Jabbar et Wilt Chamberlain ! Il sera ensuite dépassé par un paquet de légendes comme Michael Jordan, Kobe Bryant, LeBron James, Karl Malone, Moses Malone, Dirk Nowitzki, Shaquille O’Neal et… Carmelo Anthony. Plutôt sympa la compagnie dans ce club hein ? On parle clairement de l’élite de l’élite, la crème de la crème du scoring. Tu as un ballon, tu as un panier, ok tu sais quoi faire. La légende retiendra que c’est sur un panier primé avec le and one que Melo a gagné sa place parmi les dix pyromanes. Pour le plaisir, on vous partage même ce moment.

Ceux qui ne suivent la NBA que depuis quelques mois ou années doivent avoir une image faussée de Carmelo Anthony. Il faut dire qu’entre la fin de parcours délicate aux Knicks, la saison mitigée à OKC et le désastre aux Rockets, il y avait de quoi s’inquiéter pour l’ailier au bandeau. Ce serait faire affront au magnifique scoreur qu’était Melo dans son prime, du temps des Nuggets ou dans ses premières années aux Knicks. Entre le milieu des années 2000 et la moitié de la décennie suivante, si on parle de lui, c’est comme un pyromane de malade ou encore un mec qui score sur tout et tout le monde. Son retour au premier plan à Portland a permis de retrouver un peu de cette magie qui nous faisait tant vibrer, cette élégance dans le geste, ces gammes récitées nuit après nuit. Les années ont pesé sur son apport statistique (il aura bientôt 37 ans !) mais elles ont aussi mis en valeur le travail de longue haleine de Melo durant ses dix-huit années dans la Ligue. Panier après panier, coup de chaud après coup de chaud, il se rapprochait de cette élite du scoring et il en fait désormais partie intégrante. Personne ne sait aujourd’hui combien de temps il reste à Carmelo Anthony sur un parquet mais il pourra sans doute écrire quelques lignes supplémentaires à son palmarès. Premier objectif en ligne de mire : un certain Moses Malone. Il ne manque que quatre-vingt douze points à l’ailier pour dépasser le regretté Chairman of the Boards. Avec encore huit matchs à jouer cette saison, c’est un objectif tout à fait atteignable pour celui qui est désormais employé comme allumette du banc. Quelque chose nous dit qu’on va revenir vers vous très vite à ce sujet.

Carmelo Anthony a inscrit son nom dans le Top 10 all-time des meilleurs scoreurs et c’est tout ce qu’il y a de plus logique pour cet esthète du bucket. Depuis 2003, nous profitons du talent de ce garçon pour rythmer nos nuits et nos highlights du matin alors, savourons tant que nous le pouvons. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top