Blazers

Terry Stotts plus que jamais menacé : après un mois d’avril foiré, Terry pourrait bientôt rejoindre Pôle emploi

Terry Stotts

Ça sent le roussi Terry.

Source image : YouTube

Actuellement septièmes de la Conférence Ouest, les Blazers semblent bien partis pour devoir passer par la case play-in tournament pour espérer accrocher les Playoffs, la faute à un mois d’avril mal négocié par les hommes de Terry Stotts. Et si l’on en croit les dernières infos, le coach vit peut-être ses dernières semaines sur le banc de Portland.

Terry Stotts sera-t-il encore l’entraîneur des Blazers la saison prochaine ? D’après Chris Haynes de Yahoo Sports, c’est un scénario peu probable à l’heure actuelle. Avec les mauvais résultats du mois d’avril, le coach des Blazers semble se diriger vers la sortie et mis à part un gros run en Playoffs, on ne voit rien d’autre qui pourrait véritablement sauver sa tête. Car si Portland sort un peu la tête de l’eau en ce moment grâce à une série de trois victoires de suite pour finir le mois, la franchise de l’Oregon restait sur dix défaites en treize matchs, chutant ainsi à la septième place de la Conférence Ouest derrière Dallas, synonyme de participation au play-in tournament où tout semble possible. Pas vraiment ce qu’on attendait de la part de Portland après son joli recrutement (Robert Covington, Derrick Jones Jr., Enes Kanter ou encore Harry Giles à l’intersaison, Norman Powell à la trade deadline) et surtout le retour de blessure de C.J. McCollum et Jusuf Nurkic, qui devaient booster les Blazers après de longues semaines à lutter admirablement malgré les pépins physiques. Au lieu d’une montée en puissance, on a assisté à une vilaine chute symbolisée notamment par les galères de Damian Lillard, probablement fatigué à force de porter l’équipe et limité par de nombreux petits bobos, mais aussi de courtes défaites en fin de match et surtout une défense complètement aux abois.

Si les Blazers ne parviennent pas à intégrer les Playoffs ou sortent dès le premier tour, on voit mal Terry Stotts revenir pour une nouvelle saison. Prolongé en 2019 après le superbe run de Portland jusqu’en Finale de Conférence Ouest, Stotts a encore une année de contrat après celle-là, une année qu’il risque donc de passer ailleurs que dans l’Oregon. En cas de départ, une page se tournerait à Portland car l’ami Stotts fait un peu partie des meubles aujourd’hui, lui qui coache les Blazers depuis 2012, l’année de l’arrivée d’un certain Damian Lillard. Ce dernier a souvent soutenu Terry, car ce n’est pas la première fois qu’il est menacé. On se rappelle notamment du sweep face aux Pelicans au premier tour des Playoffs 2018 – le deuxième consécutif – alors que les Blazers avaient terminé sur le podium de l’Ouest. Le genre d’épisode qui aurait fait sauter plus d’un coach, mais Portland avait choisi de continuer l’aventure avec Stotts pour revenir fort la saison suivante. Sauf qu’aujourd’hui, la situation est différente. Les Blazers stagnent pendant que d’autres équipes progressent à l’Ouest, et le prime de Dame D.O.L.L.A. (30 ans) n’est pas éternel. Cela ne suffit plus de simplement faire les Playoffs. Portland reste sur sept qualifications consécutives, mais avec quatre sorties au premier tour. L’heure est peut-être venue de changer quelque chose et souvent dans ces cas-là, c’est le coach qui dégage.

Si Terry Stotts veut continuer l’aventure dans l’Oregon, il devra guider ses Blazers vers un long parcours en Playoffs. Mais honnêtement, on a du mal à y croire vu la concurrence à l’Ouest et la récente forme de Portland…

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top