Celtics

60 points pour Jayson Tatum : record all-time des Celtics égalé, Larry Bird n’est plus tout seul au sommet

60 points, soixante, SOIXANTE. Cette nuit face aux Spurs, Jayson Tatum a tout simplement explosé pour porter les Celtics vers un énorme come-back face aux Spurs. Une performance historique pour le bonhomme, et historique pour la mythique franchise de Boston. Car JT vient tout simplement d’égaler le légendaire Larry Bird…

Quand vous évoluez à Boston que vous rejoignez Larry Bird dans le livre des records de la franchise, c’est que vous venez de réaliser quelque chose de spécial, très spécial. Cette nuit, face aux Spurs, Jayson Tatum s’est fait une place aux côtés du grand Larry en égalant ses 60 points, le plus gros total de l’histoire pour un joueur des Celtics. Bird l’avait fait en 1985, le 12 mars exactement, face aux Atlanta Hawks de Dominique Wilkins. À l’époque, un certain Danny Ainge évoluait sur le terrain aux côtés de Larry. 36 ans plus tard, Ainge a pu observer les exploits de Jayson Tatum dans son costume de manager général des C’s : 60 points donc pour JT, à 20/37 au tir, dont 5/7 du parking et 15/17 depuis la ligne des lancers-francs. Juste sensationnel. Auteur de 24 unités dans l’horrible première mi-temps des Verts, Tatum a notamment planté… 31 pions dans le quatrième quart-temps (20) et la prolongation (11) pour guider les siens vers une victoire improbable 143-140 alors qu’ils étaient menés 69-37 en fin de première période. D’après ESPN, on parle là du troisième plus gros come-back NBA sur les 25 dernières années, saison régulière et Playoffs inclus. Un retournement de situation incroyable, tout aussi incroyable que l’avalanche de points de JT dans le money time. Dans le périmètre, en pénétration ou sur la ligne, Tatum a tout fait aux Spurs, qui eux n’ont tout simplement rien pu faire face au talent du jeune phénomène.

« C’est quelque chose que je n’aurais jamais pu imaginer à ce niveau. »

– Jayson Tatum

Il ne faudrait pas oublier qu’on parle d’un gars qui vient à peine d’avoir 23 ans le 3 mars dernier. 23 ans, et déjà un match à 60 points au compteur, on n’en connaît pas beaucoup qui ont réussi un tel exploit si jeune. En fait, on n’en connaît qu’un : Devin Booker. L’arrière des Suns reste le plus jeune joueur à avoir atteint la barre des 60 dans l’histoire de la NBA. C’était le 24 mars 2017 alors qu’il n’avait que 20 piges, avec une perf’ à 70 pions sur le terrain de… Boston. Décidément, le parquet du Garden est vraiment spécial. Jayson Tatum a tout de même surpassé de très grands noms niveau précocité, comme Jerry West et David Thompson. Il devrait pouvoir s’en contenter. En tout cas, avec cette performance individuelle all-time et le scénario de folie dans lequel elle a été réalisée, la date du vendredi 30 avril 2021 restera clairement dans la mémoire des fans des Celtics, même si on aurait adoré voir un TD Garden comble pour assister à l’énorme show Tatum.

Jayson Tatum vient de sortir le match de sa vie, tout ça à seulement 23 ans, ce qui fait carrément flipper pour l’avenir. Comme l’a dit son copain Jaylen Brown après la rencontre, « ce garçon est destiné à devenir un très grand ». On ne peut qu’être d’accord. 

Source stats/records : ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top