Nets

Mike James devrait rejoindre les Nets : de star d’EuroLeague à back-up de Kyrie Irving, il n’y a visiblement qu’un pas

Mike James Brooklyn Nets 20 avril 2021

La nouvelle arme secrète du banc de Steve Nash ?

Source image : Youtube

Avec le départ à la retraite de LaMarcus Aldridge, Brooklyn se retrouve avec une place de libre dans son roster. Pour la combler, Sean Marks et ses sbires auraient opté pour Mike James, un combo guard ancien NBAer et accessoirement star d’Eoroleague du CSKA Moscou. 

Toujours en recherche d’une bonne opportunité sur le marché des joueurs libres, les Nets n’ont pas traîné pour remplacer l’intérieur All-Star. Le très probable nouvel arrivant est loin d’avoir le même profil puisqu’il évolue sur les postes 1 et 2. Autant dire qu’il n’ira pas disputer des minutes à Blake Griffin, Nicolas Claxton ou DeAndre Jordan. Selon Marc Stein du New York Times, c’est l’ancien leader du CSKA Moscou, Mike James, qui devrait bientôt rejoindre les rangs des hommes de Steve Nash.

Les adeptes d’EuroLeague le connaissent forcément, ceux qui ne suivent que la NBA le confondront peut-être avec son homonyme Mike James : back-up de Chris Paul aux Hornets, champion 2004 avec Detroit et aujourd’hui retraité. Pourtant, c’est bien le leader du célèbre club russe dont nous parlons et on va vous faire les présentations vite fait. De qui parle-t-on ici ? Michael Perry James. Sorti de la fac de Lamar en 2012 après un cursus de deux ans, il n’est drafté par aucune équipe et se voit obligé de s’expatrier pour poursuivre sa passion de la balle orange. La Croatie, la Grèce, l’Espagne, un premierf court passage en NBA, l’Italie et finalement la Russie, on vous parle d’un sacré baroudeur qui a traîné le baluchon à bien des endroits. Posé du côté de Moscou depuis deux ans, il a vu son aventure se finir en eau de boudin à cause d’une brouille irréparable avec son coach, Dimitris Itoudis. Alors qu’il était encore sous contrat, il a visiblement trouvé le moyen de s’en libérer. Aucune info n’est sortie de ce côté-là concernant une clause NBA ou une indemnité. Et le joueur en lui-même alors ? Combo guard, profil meneur scoreur capable de créer pour les autres mais avant tout un attaquant, un joueur qui joue le 1vs1. Il a fait quelques belles dingueries ces dernières saisons, notamment en EuroLeague où il a d’ailleurs fini meilleur scoreur en 2019. Son shoot n’est pas toujours hyper régulier mais avec les espaces offerts par les stars des Nets, cela devrait lui faciliter la tâche alors qu’il devait régulièrement se créer son propre tir auparavant. Il s’agissait de trouver quelqu’un capable de tenir le ballon quand Kyrie Irving et/ou James Harden sont absents, on a très (trop) souvent vu un Landry Shamet ou un Tyler Johnson dans le rôle du porteur de balle de la second unit et cela manquait un peu de puissance offensive. No disrespect. C’est un move intéressant, cela ne résoudra pas les problèmes défensifs de l’équipe mais c’est une cartouche supplémentaire et on se doute que son nouveau coach, ancien double MVP, aura quelques bons conseils à lui donner pour gérer la mène.

Mike James, meneur du CSKA Moscou, devrait donc arriver sous peu du côté des Nets. En signant l’un des meilleurs joueurs d’EuroLeague, Brooklyn fait un pari audacieux et on attend désormais de voir si celui qui a rapidement joué aux Suns ou aux Pelicans saura se montrer à la hauteur de sa belle réputation européenne.

Source texte : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top