Raptors

Yuta Watanabe obtient un vrai contrat chez les Raptors : les drapeaux sont de sortie au Pays du Soleil Levant

Yuta Watanabe

Félicitations Yuta !

Source image : YouTube

Yuta Watanabe vient de signer son premier « vrai » contrat dans la Grande Ligue avec Toronto. Une belle récompense pour le joueur nippon qui est l’un des soldats de Nick Nurse en cette période bien trouble pour les Dinos. Il est ainsi le deuxième japonais actuellement dans la Ligue à décrocher le précieux sésame.

Déjà détenteur d’un two-way contract signé avec Memphis en 2018, chez qui il a évolué durant deux saisons, il est arrivé cette année à Toronto Tampa, en Floride. Pas des plus impressionnants sur le parquet mais une détermination et un sens du sacrifice inégalable. On l’a vu de toute façon, le bonhomme n’a pas peur de monter au contre et de protéger le cercle. Parfois, ça passe, et d’autres fois c’est Anthony Edwards en face. Le japonais est malheureusement sur l’une des plus grosses photos de l’année mais bon, comme il l’a dit, ça ne l’atteint pas. Dans une interview relayée par YahooSport, il avait ainsi déclaré :

« Je préfère me faire dunker dessus plutôt que de perdre deux points faciles. »

Ce qui est louable parce que lorsque l’on voit l’aide défensive s’écarter au dernier moment, ça a de quoi faire grincer les dents pour les plus grands adeptes défensifs. Enfin bref, Yuta Watanabe vient de passer un énorme cap en signant ce contrat. Rappelons tout de même qu’un two-way contract – son ancien cadre légal -, est fréquemment utilisé par les franchises pour faire la navette entre l’effectif pro et la G League. Il est néanmoins réservé aux joueurs ayant moins de trois ans d’ancienneté et avec un salaire qui varie entre 75 000 dollars et 385 000 dollars selon NBAcallups. Le voilà désormais avec un vrai contrat. L’annonce est relayée par Marc Stein du New York Times. Petite subtilité que nous apprend Marco, les Raptors ont calé l’heure de la signature au prime-time japonais. Ainsi, les Nippons ont pu assister à cet évènement à un horaire parfait pour eux. C’est quand même la classe ça.

On a aussi su via Blake Murphy, qui suit les Raptors pour The Athletic, que le deal portait sur deux années (celle-ci et la suivante) mais que la saison prochaine n’est pas garantie. Concernant Yuta, il a su profiter des multiples absences des cadres pour grapiller du temps de jeu chez les Raptors. Il a ainsi vu son temps de jeu multiplier par deux entre mars et avril atteignant désormais régulièrement les vingt minutes par match. Il apporte sa petite contribution au groupe avec ses 4 points et 3,3 rebonds en 39 matchs disputés. On notera tout de même son record en carrière inscrit face à Orlando samedi dernier avec 21 points et 6 rebonds en moins de 27 minutes. Une très belle perf’ qui vient récompenser un travail de l’ombre et un type qui ne rechigne pas à la tâche. Le Nippon, avec son compatriote Rui Hachimura, rythment les cycles du sommeil au Pays du Soleil Levant. Ce sont les deux seuls Japonais évoluant actuellement dans la plus prestigieuse Ligue de basket. Une très belle vitrine pour le pays organisateur des Jeux Olympiques 2021 que d’avoir deux joueurs dans des franchises NBA. De quoi vendre du rêve aux nouvelles générations et peut-être faire des émules pour les prochaines années.

Yuta Watanabe vient de signer un contrat avec Toronto et c’est la récompense de tout le travail qu’il a abattu. Très apprécié au sein du groupe, il semble avoir conquis tout son monde du côté de Tampa. Chapeau bas Monsieur Watanabe.

Source texte : YahooSport – New York Times – The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top