Nets

Kyrie Irving prêt à laisser les clés de la mène à James Harden : malin, Uncle Drew a trouvé le moyen pour ne plus faire de passes

Kyrie Irving 3 février 2021 pari

Quand on vous dit que c’est un génie.

Source image : NBA League Pass

À nouveau privés de Kevin Durant, les Nets vont devoir jouer plusieurs matchs supplémentaires sans leur Big Three au complet. Pas idéal pour monter en puissance ensemble et progresser collectivement. Cependant, entre les deux autres éléments du monstre à trois têtes, à savoir James Harden et Kyrie Irving, y’a eu une bonne discussion pour définir les rôles de chacun.

Quand James Harden a été transféré du côté de Brooklyn il y a un mois, on a tout de suite commencé à bader devant le potentiel offensif de ces Nets version Big Three. Kevin Durant, Kyrie Irving et le Barbu dans la même équipe, oh boy voilà qui peut faire très très mal. Et puis assez vite, des questions sont arrivées à la surface concernant la complémentarité des trois stars, la hiérarchie établie, et leur capacité à partager la gonfle, notamment entre James Harden et Kyrie Irving. Car si KD semble capable d’être diablement efficace dans n’importe quelle équipe, avec ou sans la gonfle, les deux autres sont avant tout réputés pour leur tendance à dominer le ballon et faire la différence en un-contre-un. C’est donc véritablement à ce niveau-là où se définit la dynamique des Nets en attaque, et le duo Ramesse – Uncle Drew a ainsi décidé de mettre les choses au clair afin que tout le monde soit plus à l’aise. Si l’on en croit ce dernier, les deux magiciens de la balle orange ont eu une petite discussion à l’entraînement récemment.

« Nous avons établi cela il y a peut-être quatre jours. Je l’ai juste regardé, et j’ai dit, ‘Tu es le meneur de jeu, et je vais jouer arrière. C’était aussi simple que ça. Il n’y avait rien de mystique dans notre conversation », a déclaré Kyrie via ESPN. « Il a pris le contrôle des responsabilités et fait un incroyable boulot. Cela rend mon travail plus facile et cela me permet de jouer libéré. »

On t’a vu Kyrie, avoue que ça t’arrange bien d’avoir un mec qui a envie de préparer la table pour que tu puisses bien manger. Après, Irving n’a pas tort, c’est sans doute le meilleur équilibre que peuvent trouver les Nets offensivement, sachant qu’Harden possède de grosses qualités de playmaker et que Kyrie a toujours été un scoring first point guard. Dès son premier match avec Brooklyn, le Barbu a mis l’accent sur le playmaking et il a encore déclaré récemment qu’il était soulagé de pouvoir s’appuyer sur des machines offensives comme Irving et KD après avoir porté l’attaque des Rockets pendant tellement d’années. Harden a tout de suite montré sa volonté de faire jouer les autres, on pouvait penser que ça allait durer genre une semaine histoire de faciliter son intégration pour ensuite repasser en mode isolation, mais il faut bien avouer que Ramesse maintient ses bonnes résolutions. Et en plus, ça peut lui permettre d’être plus frais dans le money time, lui qui s’est souvent montré un peu cramé en fin de match avec les Rockets, notamment en Playoffs.

« Je suis arrivé dans cette équipe en sachant qu’elle possédait deux scoreurs très spéciaux. Évidemment, je score quand il faut, mais tant que j’implique tout le monde, tant que Ky obtient les shoots qu’il veut, que KD obtient les shoots qu’il veut, c’est très efficace. »

– James Harden

Avec 11,6 passes décisives par match depuis son arrivée dans la Grosse Pomme, dont 16 face aux Warriors lors de la dernière sortie des Nets samedi, l’ancien franchise player des Rockets distribue la gonfle sur un rythme record pour lui, quitte à laisse le scoring un peu de côté (23 points de moyenne en 14,6 shoots, des chiffres qui n’ont jamais été aussi bas depuis le Thunder). Avec la nouvelle absence de Kevin Durant pour les deux prochains matchs, Harden va peut-être devoir prendre plus souvent sa chance, bien qu’il n’ait pas beaucoup plus shooté sans KD ces derniers jours. À voir donc mais en tout cas, la hiérarchie et les rôles de chacun semblent aujourd’hui mieux délimités et les Nets ont besoin de ça pour pouvoir avancer dans la bonne direction.

Maintenant, va falloir continuer à construire les automatismes mais pour cela, faudrait déjà enchaîner les matchs en étant au complet, ce qui n’a pas souvent été le cas depuis l’arrivée d’Harden à Brooklyn. Et puis surtout, on le sait tous, c’est en défense que les Nets devront progresser pour espérer atteindre leurs grandes ambitions. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top