Nets

Kevin Durant va rater au moins deux matchs de plus : pas de protocole COVID cette fois-ci, mais un ischio qui siffle

Kevin Durant chaise 6 février 2021

Allez, retour sur la touche.

Source image : NBA League Pass

Tout juste sorti du protocole COVID, Kevin Durant va à nouveau s’absenter quelques jours. Rien de bien méchant on vous rassure, mais ça commence à faire beaucoup d’allers-retours entre le terrain et la touche. La cause cette fois-ci ? Un ischio un peu capricieux.

Après une absence de trois matchs liée à un second passage dans le protocole COVID de la NBA, Kevin Durant avait fait son retour sur les parquets samedi à Golden State pour un affrontement attendu contre son ancienne équipe des Warriors. Malheureusement pour lui et les Nets, il ne va pas pouvoir enchaîner. D’après Malika Andrews d’ESPN, KD ratera effectivement deux matchs de plus – au moins – à cause d’un bobo à l’ischio-jambier gauche. Faut toujours être très prudent avec ce muscle fragile car il ne faudrait pas que la fameuse « pointe » se transforme en claquage, ce qui serait synonyme d’absence pour plusieurs semaines. Ainsi, Durant va gentiment regarder ses copains affronter Sacramento et Phoenix en back-to-back (ce soir et demain), deux matchs en plein milieu d’un road-trip de Brooklyn sur la Côte Ouest. Les hommes de Steve Nash affronteront ensuite les Lakers et les Clippers, autant dire qu’ils auraient bien besoin de KD. Ce sera peut-être un peu court pour revenir face aux champions en titre, le match étant prévu jeudi, mais Brooklyn aura ensuite un peu de repos car la rencontre face aux Clippers n’aura lieu que le dimanche 21 février. On peut peut-être imaginer un retour de Durant à ce moment-là, c’est en tout cas ce qu’on souhaite aux Nets, qui ont besoin d’engendrer quelques victoires après la période morose de début février (quatre défaites en cinq matchs).

Avec ce nouveau petit bobo, Kevin Durant va rater son dixième et onzième match de la saison. Cela fait un tiers des rencontres de Brooklyn, pas top pour construire des automatismes, surtout suite aux gros changements liés au blockbuster trade de James Harden. Heureusement, une grande partie de ces absences n’ont rien à voir avec son tendon d’Achille, lui qui réalise un retour tonitruant cette année après une saison blanche. Par contre, on peut quand même se demander si ces histoires de protocole COVID ne sont pas à l’origine de cette blessure à l’ischio, car ce n’est jamais bon de voir son rythme être cassé par un arrêt de plusieurs jours en pleine saison régulière, où les matchs s’enchaînent à vitesse grand V, encore plus cette année. Pour rappel, KD était absent pendant six jours avant de reprendre l’entraînement vendredi dernier, à la veille de son retour sur les parquets dans la Baie de San Francisco. On n’est pas médecin hein, mais disons que ça peut augmenter les chances de voir un ischio sauter pendant un match. Mais bon, c’est l’histoire de la saison 2020-21, il faut faire avec. On espère juste que Durant pourra enfin enchaîner les matchs à son retour, sans problème de COVID, sans problème d’ischio, sans autre bobo.

Allez, au moins deux matchs de plus à regarder les copains jouer pour KD. On imagine que ça doit être frustrant pour Easy Money Sniper, mais le plus important aujourd’hui est de ne pas aggraver cette blessure à l’ischio, pour ensuite revenir martyriser les défenses comme il en a l’habitude. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top