Warriors

Kevin Durant de retour ce soir contre les Warriors : KD qui retrouve Steph Curry dans la Baie, ça va rappeler de terribles souvenirs à certains

Warriors curry durant

Cette image donne encore des sueurs froides…

Source image : NBA League Pass

Privé de basket ces derniers jours à cause d’un nouveau passage dans le protocole COVID, Kevin Durant va retrouver le parquet ce samedi. Et pas n’importe quel parquet, puisqu’on parle de celui de Golden State, son ancienne franchise. De quoi faire remonter à la surface de nombreux souvenirs.

Réservez votre samedi soir (toute façon y’a pas grand-chose à faire…), parce que Kevin Durant va officiellement rejouer au basket. Comme indiqué par ESPN, KD s’est entraîné vendredi et pourra retrouver ses copains pour le match face aux Warriors la nuit prochaine, lui qui a été contraint de suivre ses Nets à la téloche au cours des trois dernières sorties de Brooklyn. Un retour qui va faire du bien à l’autre franchise de New York (une victoire et deux défaites sans lui) ainsi qu’à Kevin, initialement frustré par ces histoires de protocole COVID mais désormais impatient à l’idée de retâter la gonfle. Cette impatience est probablement décuplée par le fait de rencontrer son ancienne équipe de Golden State, avec qui il a remporté ses deux bagouzes en 2017 et 2018. Durant a déjà affronté une première fois les Dubs lors du massacre de la soirée d’ouverture cette saison, mais c’est la première fois qu’il refoule un parquet dans la Bay Area depuis sa blessure au mollet face aux Rockets en mai 2019 lors des Playoffs. Un bobo qui l’avait tenu éloigné des terrains pendant neuf matchs, avant ce maudit Game 5 des Finales NBA à Toronto et cette rupture du tendon d’Achille. Une fin douloureuse après une troisième saison usante et remplie de rumeurs par rapport à la Free Agency de KD, mais une fin qui n’a jamais fait oublier les deux années précédentes. Les Warriors ont donc prévu une petite vidéo pour rendre hommage à Durant ce soir, en espérant qu’il reçoive une standing ovation l’année prochaine avec des fans potentiellement en tribune.

Clairement, les souvenirs vont remonter à la surface ce samedi. Si l’Oracle Arena a été remplacée par le Chase Center, si Kevin Durant ne porte plus le maillot des Warriors, voir KD avec Stephen Curry sur le même parquet – dans la Baie – va nous rappeler des moments épiques de la dynastie Golden State.

« Deux titres. Certes la fin fut malheureuse avec les blessures et la défaite lors des Finales 2019, mais je pense que le monde a rarement vu un basket aussi beau. Mettre ensemble et faire fonctionner autant de talent et d’expérience, ce n’était pas gagné mais on a réussi à le faire. C’était un run incroyable, et nous nous en souviendrons. »

– Stephen Curry, via NBC Sports Bay Area

Avec Durant, les Dubs semblaient tout simplement intouchables. Steph, KD, Klay Thompson, Draymond Green et tous les autres ont dominé la planète basket après le choke de 2016 face aux Cavaliers de LeBron James et Kyrie Irving. Rarement on a vu autant de talent dans une seule et même équipe, rarement on a vu une franchise avoir autant de marge sur la concurrence. Si l’on excepte la Finale de Conférence Ouest 2018 où les Warriors ont transpiré face aux Rockets, et donc cette fin de cycle brutale face aux Raptors avec la fatigue et toutes les blessures (KD, Klay…), les hommes de Steve Kerr ont tout détruit sur leur passage. 67 victoires lors de la première campagne avec Durant et surtout un bilan de 16-1 en Playoffs, record all-time s’il vous plaît, puis le back-to-back ensuite, avec à chaque fois Easy Money Sniper en mode MVP des Finales. Ces Warriors, c’était la définition même de l’équipe cheatée. Le genre d’équipe contre laquelle vous pouviez sortir le match parfait et tout de même perdre de dix points. Trop de talent individuel, un collectif trop puissant… une machine de guerre, tout simplement.

« Je pense qu’on parle d’un niveau qui n’avait jamais été atteint avant. »

– Steve Kerr, coach des Warriors

Ensemble, Stephen Curry et Kevin Durant ont martyrisé la concurrence pendant trois ans, remportant deux titres NBA en trois Finales disputées. Ils ont depuis pris des chemins différents mais ces derniers vont se croiser la nuit prochaine, pour notre plus grand bonheur. 

Source texte : ESPN / New York Times / NBC Sports Bay Area

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top