Thunder

Theo Maledon en mode cocorico champagne baguette : 24 points à 6/6 du parking, ne manquait plus que la victoire

Théo Maledon Thunder 30 Janvier 2021

Allons enfants de la patriiiiiiii-e, le jour de gloire est arrivééééééé

Source image : NBA League Pass

Il ne fait que progresser à mesure que les semaines passent et OKC a peut-être fait l’une des très belles affaires de cette draft en allant récupérer Théo Maledon en début de second tour. Cette nuit, notre Frenchy a prouvé qu’il n’avait rien à envier aux autres copains de sa promo et ça promet pour la suite. 

Le match Thunder-Nets nous donnait l’occasion de voir deux de nos nationaux en pleine action avec Théo Maledon pour les locaux et Timothé Luwawu-Cabarrot chez les Monstars de Brooklyn. Et à la fin des quarante-huit minutes, l’un des deux a légèrement éclipsé l’autre. Opposé à ce qui se fait de mieux ou presque avec le duo Irving-Harden, Théo était confronté à un sacré défi ne serait-ce que pour son taf défensif. On l’a d’ailleurs vu à plusieurs reprises défendre sur Harden certes, pas toujours avec succès, mais il est jeune et c’est l’apprentissage parfait pour le voir progresser. En attaque par contre, du caviar. Létal sur catch and shoot, il a profité des tirs ouverts laissés par la défense de Brooklyn, pas toujours concernée. Appliqué et régulier, il sanctionnera ainsi durant tout le match et permettra à son équipe de ne pas prendre trop l’eau dans une rencontre qui sentait bon le All-Star Game (147-125).

Les stats au coup de sifflet final sont propres, MAIS BIEN COMME IL FAUT.

Tout simplement l’une des plus belles perfs d’un français sur ce début de saison et cela montre aussi que le Thunder n’hésite plus à alimenter son rookie, lequel est de plus en plus à l’aise dans les systèmes de Mark Daigneault. Cette nuit, il finit meilleur scoreur de son équipe avec Shai Gilgeaous-Alexander et on ne serait pas surpris de revoir quelques pointes au scoring sur le reste de la saison. Cerise sur le gâteau, il s’est même offert un petit record de franchise puisque Théo devient le premier rookie de l’histoire du Thunder à finir à 5/5 du parking selon Brandon Rahbar du Daily Thunder. Du beau boulot gamin.

Que dire d’autre sur ce match ? Que les défenses ont été encore moins bonnes que d’habitude, surtout côté Thunder. 147 points dans les gencives, aucun quart-temps en dessous des 32 points encaissés… Quelqu’un a dit gruyère ? Cela reste heureusement plaisant à voir et on n’oublie pas que c’est un groupe très jeune, mais avec des piliers comme Dort ou Horford, tu dois pouvoir défendre un peu plus ton steak. Les Nets pourront eux repartir assez sereins malgré une nouvelle saignée défensive. Ils ont rentré tout ce qu’ils voulaient cette nuit et cela se voit dans les pourcentages de tirs (57% et 42% du parking, quatre joueurs autour des vingt points). KD absent c’est… Bruce Brown qui a tenu l’intérim avec succès, et on se donne d’ailleurs rendez-vous dans deux jours pour les retrouvailles entre Durant et… Russell Westbrook. On sent que ça va être chaleureux tiens.

Théo Maledon a été extra cette nuit face aux Nets et il fallait en parler. Record de points en carrière, des pourcentages de fou, il ne manquait que la win au bout pour conclure ce beau spectacle made in France. On lui souhaite de nombreuses performances de cette qualité pour sa longue, et on l’espère brillante, carrière.


Thunder vs Nets Boxscore 30 janvier 2021Boxscore Nets vs Thunder 30 janvier 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top