News NBA

Sekou Smith est décédé à l’âge de 48 ans : le monde de la NBA perd l’un de ses plus grands analystes, maudit COVID

La triste nouvelle du jour.

Source image : YouTube

C’est la triste nouvelle de la nuit. Sekou Smith, analyste reconnu, respecté et apprécié dans le monde de la NBA, vient de nous quitter à l’âge de 48 ans d’après ESPN. Victime du COVID, sa perte laisse un grand vide dans l’univers médiatique du basket US.

Il était l’une des figures de NBA TV. On avait l’habitude de le voir sur le plateau, notamment avec Jared Greenberg ou encore Steve Smith. Il était l’un des rédacteurs reconnus de NBA.com, avec ses MVP Rankings qu’on suivait attentivement. Il était l’une des voix respectées du milieu, voix qu’on entendait sur le Hang Time Podcast qu’il animait. Oui, Sekou Smith, c’était tout ça, mais c’était encore plus que ça. Passé d’abord par le Indianapolis Star et le Atlanta Journal-Constitution pour couvrir respectivement les Pacers et les Hawks, Sekou est arrivé sur la scène nationale en 2009, chez Turner Sports, pour s’imposer non seulement comme l’un des meilleurs analystes NBA, mais aussi pour inspirer ses pairs. Il suffit de voir les nombreuses réactions pour se rendre compte de son impact. Apprécié autant pour son travail que pour sa personnalité et son sourire, Sekou Smith a marqué les gens autour de lui. Adrian Wojnarowski, Marc J. Spears, Shams Charania, Mark Jones, Jemele Hill, Rachel Nichols… les plus grands journalistes, insiders et autres analystes lui ont rendu hommage. Les journalistes, mais pas que. Certaines stars de la Ligue, anciennes comme actuelles, ont également tenu à l’honorer. On pense à Dwyane Wade, à Klay Thompson, à Chris Paul ou encore notre Rudy Gobert national. Certains coachs aussi, comme Steve Kerr et Stan Van Gundy, qui sont passés par le monde des médias.

Au final, c’est peut-être le communiqué d’Adam Silver, big boss de la Ligue, qui résume le mieux la place que détenait Sekou Smith au sein de la famille NBA, et le vide qu’il va laisser.

« La NBA pleure la mort de Sekou Smith, un membre cher de la famille NBA. Sekou était l’un des journalistes les plus courtois et dévoués de la NBA et un formidable ami pour beaucoup à travers la ligue. Il a couvert ce sport pendant plus de deux décennies, dont les 11 dernières années pour Turner Sports, où il a montré une large palette de compétences en tant qu’analyste TV engagé, animateur de podcast et rédacteur. L’amour de Sekou pour le basket était évident pour tous les gens qui le connaissaient et cela a toujours brillé à travers son travail. Nos sincères condoléances vont à sa femme, Heather, et leurs enfants, Gabriel, Rielly et Cameron. »

Né du côté de Grand Rapids dans le Michigan et décédé à Atlanta, Sekou Smith a laissé une vraie trace dans l’univers médiatique de la NBA, avec un impact réel sur ses collègues et notamment ceux qu’il a pris sous son aile. RIP, Sekou Smith.

Source texte : ESPN, NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top