Paris Sportifs

Le pari NBA du jour : 290€ à gagner en misant sur un Joel Embiid qui continue son chantier

42 points contre Boston il y a deux jours, combien ce soir ?

Source image : NBA League Pass

Amis parieurs, amies parieuses, l’heure est venue de se mouiller. En ce vendredi 22 janvier, on a droit à un gros programme avec pas moins de onze matchs à se mettre sous la dent. Et qui dit gros programme dit nombreuses opportunités pour se faire plaisir, à condition évidemment d’avoir le nez fin. 

Comme chaque année, nous vous proposerons – tout au long de la saison – quelques conseils pour guider les plus joueurs d’entre vous, en espérant que cela vous sera utile. L’objectif est clair : faire péter la banque de notre partenaire ParionsSport ! 

Les cotes du jour 

  • 01h00 : Pistons (1,71) – Rockets (2,40)
  • 01h00 : Hornets (1,68) – Bulls (2,45)
  • 01h00 : Pacers (1,62) – Magic (2,60)
  • 01h30 : Sixers (1,55) – Celtics (2,70)
  • 01h30 : Cavaliers (3,35) – Nets (1,39)
  • 01h30 : Raptors (1,75) – Heat (2,30)
  • 02h00 : Wolves (3,05) – Hawks (1,46)
  • 02h30 : Spurs (2,25) – Mavericks (1,78)
  • 04h00 : Suns (1,89) – Nuggets (2,10)
  • 04h00 : Kings (1,62) – Knicks (2,55)
  • 04h00 : Clippers (1,11) – Thunder (7,75)

Pour votre premier pari, jusqu’à 150€ de paris gratuits à recevoir ! 

Si vous ouvrez un compte chez ParionsSport en Ligne, que vous y déposez 150€ (bonus maximum) et que, par exemple, vous jouez ces 150€ sur notre pari principal, vous pourrez avoir 292,5€ sur votre compte, si ça passe bien évidemment. Et si ça ne passe pas, votre dépôt vous sera remboursé sous forme de paris gratuits qui vous seront crédités sur votre compte. Alors ? Qu’est-ce qu’on dit ?

Le pari qu’on sent bien

Joel Embiid termine meilleur marqueur du match Sixers – Celtics (1,95) : 42 points, voilà le total de Joel Embiid à la fin de la rencontre face aux Celtics il y a deux jours. Un monstre. Le pivot des Sixers réalise un début de saison XXL et malheureusement pour Boston, on voit mal qui pourrait le stopper cette nuit du côté de Boston. Trop dominant, trop grand, trop talentueux. Alors on ne dit pas qu’il va atteindre la barre des 40 points à nouveau mais honnêtement, y’a de bonnes chances qu’il termine encore meilleur marqueur, d’autant plus que Jayson Tatum sera une nouvelle fois absent chez les C’s. On peut donc avoir confiance en Jojo et en ce pari plutôt bien coté, même si tout peut arriver dans un match et qu’il faudra garder un œil sur Jaylen Brown, très en forme cette saison.

Le combiné à tenter

Les Hawks gagnent chez les Wolves et les Pacers l’emportent contre le Magic (2,37) : parier contre les Wolves en ce moment, normalement c’est jackpot. Dix défaites en onze matchs pour Minnesota, avec un Karl-Anthony Towns toujours absent. Logiquement, ça devrait passer pour Atlanta, qui retrouve un peu la forme avec deux victoires consécutives sous l’impulsion de Trae Young, John Collins et Clint Capela. Faudra tout de même surveiller le statut des jeunes De’Andre Hunter et Cam Reddish, incertains pour la rencontre côté Hawks. Dans la deuxième partie du combiné, on mise sur les Pacers, l’une des équipes solides de ce début de saison. Malgré les bobos qui touchent Indiana en ce moment, les Pacers peuvent compter sur leur duo Malcolm Brogdon – Domantas Sabonis, deux joueurs évoluant à un niveau All-Star. Le Magic, avec une infirmerie bien rempli, peine pas mal en ce moment (six défaites avant sa victoire au buzzer à Minnesota mercredi) et Indianapolis ne représente pas vraiment le spot idéal pour se relancer.

Une petite folie pour finir ?

Les Cavaliers battent les Nets (3,35) : après avoir gâché les grands débuts du Big Three de Brooklyn mercredi, les Cavs voudront refaire le coup ce soir. En plus, Kevin Durant ne jouera pas côté Nets. Est-ce qu’on aura droit à un nouveau show Collin Sexton ?

C’est tout pour aujourd’hui. En espérant que ces conseils porteront leurs fruits. Rendez-vous dès demain chez le banquier pour l’ouverture du PEL.

Les cotes proposées dans cet article sont susceptibles de monter ou de baisser entre le moment où ces lignes s’écrivent et le moment où elles sont lues. Nous donnons donc ces conseils à titre indicatif et sous réserve que la cote soit toujours disponible, sans jamais garantir le résultat (non, nous ne sommes pas encore devins).

Pariez sur la NBA avec ParionsSport en Ligne

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top