News NBA

Lance Stephenson et Michael Beasley seront en G League cette saison : vous voyez, on vous avait dit que 2021 serait une belle année

cirque Pinder 8 janvier 2021

Ci-contre une image aérienne de la bulle d’Orlando depuis l’arrivée de nos deux héros.

Source image : YouTube

Il n’est jamais trop tard pour les bonnes nouvelles. Attirés par le concept de la bulle de G League et animés par l’espoir de frapper à nouveau à la porte de la NBA, Lance Stephenson et Michael Beasley seront cette saison parmi les stars peuplant la merveilleuse G League. Et puis non, rectificatif : ils seront cette saison les stars qui FONT la G League. Trop hâte.

Ils font partie du squad rêvé de la Team TrashTalk, et par extension de tous les amateurs de basket champagne. L’immense J.R. Smith, Dion Waiters, JaVale McGee, le rookie Aleksej Pokusevski, et donc Lance Stephenson et Michael Beasley, héros des temps modernes depuis une bonne dizaine d’années et donc parmi ces mecs dont on pourrait se tatouer la chetron sur un pec. Comme on n’a pas de pec on ne le fait pas, et on se rattrape donc en suivant les tribulations de ces génies, d’où notre joie tard dans la soirée d’hier lorsque l’on a appris par l’inévitable Shams Charania que Lance et Mike seraient donc du voyage en… G League cette saison.

Véritables génies de la balle orange mais devant composer avec l’équivalent d’un petit pois Bonduelle à la place de leur cerveau, les deux hommes ont évidemment eu leur chance en NBA, Lance étant d’ailleurs pendant quelques années l’une des pièces maitresses de Pacers très compétitifs, et si la bulle de 2020 n’a daigné faire appel à leurs services c’est donc à l’intérieur de celle de la petite soeur de G League que l’on pourra admirer les exploits de Laurel et Hardy, de Doc et Stomy, d’Igor et Grishka. Les deux hommes seront donc présents lundi lors de la Draft annuelle de la Ligue 2 de NBA, et un service de sécurité supplémentaire aurait d’ailleurs déjà été convoqué afin d’éviter les heurts lorsqu’une vingtaine de GM s’arracheront les deux futurs Hall Of Famers de nos cœurs. A noter que Jeremy Lin (Santa Cruz Warriors) et LiAngelo Ball ont également annoncé récemment leur participation au championnat préféré des nuls (Oklahoma City Blue) et que quelques noms connus seront également dispo lors de la Draft (Emeka Okafor, Quincy Pondexter, Justin Patton, Admiral Schofield, Terrence Jones, Antonio Blakeney, Shabazz Muhammad, Tyler Ulis, Kenny Wooten…), mais arguons clairement que parler de tous ces mecs revient à s’enfiler une tranche de blanc de dinde Top Budget après avoir dégusté une assiette de foie gras poêlé.

Début de saison prévu le 8 février, dans la bulle d’Orlando, une saison raccourcie avec pour l’instant 18 des 29 franchises existantes. Mais vous savez quoi ? La G League n’a peut-être pas encore posé le moindre rebond en 2021, il n’empêche qu’avec ce genre de nouvelle… l’exercice est déjà presque réussi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top